Kyushu produit son électricité grâce au MOX

Depuis mercredi, la centrale de Genkai, exploitée par l’électricien Kyushu sur l’île du même nom au Japon, produit de l’électricité à partir de combustible MOX fourni par Areva.

Areva avait effectué sa première livraison d’assemblages de combustible MOX au Japon en mai 2009 dans le cadre d’un contrat signé en 2006 avec Mitsubishi Heavy Industries (MHI). Ce contrat faisait suite à ceux signés entre 2006 et 2009 avec les électriciens japonais Chubu, Kyushu, Shikoku, Kansai, EPDC et Chugoku dans le cadre du programme japonais de recyclage des combustibles usés.

Le chargement des assemblages de MOX dans le cœur du réacteur n°3 de la centrale de Genkai, en octobre 2009, avait été suivi d’une série de tests de production et d’une montée en puissance qui s’est achevée le 2 décembre. Ce combustible, fabriqué en 2008 à l’usine de MELOX dans le Gard (France), contenait du plutonium de recyclage provenant des combustibles usés traités par l’usine Areva de La Hague.

Depuis 1995, l’usine de MELOX fabrique des assemblages de combustible MOX destinés aux centrales de nombreux pays dont l’Allemagne, les Etats-Unis, la France, le Japon et la Suisse. Fabriqué avec des oxydes d’uranium et de plutonium, le combustible MOX reste une solution de recyclage du plutonium extrait des combustibles usés.
En France, 21 réacteurs, fournissant plus de 10 % de l’électricité nucléaire du pays, utilisent actuellement du MOX.

* Contrat signé entre MELOX SA, chargée de la fabrication du combustible MOX, et MHI, chargé de la conception du combustible pour le compte du client.

[ Credit image : CEA ]

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Kyushu produit son électricité grâce au MOX"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
dede29
Invité

Bonne utilisation du plutonium !

Pastilleverte
Invité

c’est déjà ça… au fait, le déchét de MOX, c’est quoi ? ça se recycle aussi ?

wpDiscuz