Enerzine

La 1ère station à hydrogène tchèque ouvrira en 2009

Partagez l'article

L’institut de recherche nucléaire de Rez, près de Prague, et le spécialiste allemand des gaz industriels, Linde Gas, s’apprêtent à ouvrir dès l’an prochain, la première station à hydrogène de République tchèque sur l’autoroute D8 près de Klícany, au nord de Prague.

C’est Linde Gas qui assurera la construction de la station et son approvisionnement en hydrogène. Le propriétaire sera l’Institut de Recherche Nucléaire.

Les premiers véhicules à hydrogène, carburant alternatif à l’essence, au pétrole ou au gaz, vont donc pouvoir sillonner les routes du pays. La République tchèque devrait ainsi à l’avenir accueillir un tronçon de l’autoroute de l’hydrogène européenne, une autoroute tout au long de laquelle les automobilistes auront la possibilité d’approvisionner leurs véhicules en hydrogène. L’autoroute de l’hydrogène fonctionne déjà dans le sud-ouest de l’Allemagne, entre Munich et Stuttgart.

Dans les prochains mois, les habitants de la ville de Neratovice vont également pouvoir circuler à bord du premier autobus à hydrogène tchèque. Le projet, d’un coût estimé à 83 millions de couronnes tchèques (environ 3.4 millions euros), est mené et financé par l’IRN, avec le soutien de l’Union européenne et du Ministère tchèque des transports. L’autobus sera construit par Skoda Electric, une filiale de la société Skoda Holding, implantée à Pilsen.

L’IRN et Linde Gas espèrent qu’après l’ouverture de la station, les constructeurs automobiles qui travaillent sur le développement des véhicules à hydrogène, coopéreront d’avantage avec la République tchèque.

BE République Tchèque numéro 6 (7/11/2008) – Ambassade de France en République Tchèque / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56590.htm


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz