Enerzine

La Banque Européenne finance un parc éolien au Mexique

Partagez l'article

Le groupe Iberdrola a reçu de la Banque européenne d’investissement (BEI) un prêt de 78,5 millions d’euros afin de financer la création d’un parc éolien dans le sud-ouest du Mexique.

Ce concours de la BEI permettra d’appuyer la construction et le démarrage d’un parc éolien à Santo Domingo Ingenio, dans la région d’Oaxaca. Le projet comprendra la mise en place de 121 éoliennes d’une capacité totale de 103 MW, ainsi que la construction des routes d’accès et l’interconnexion au réseau à haute tension.

C’est la première fois que la BEI accorde au Mexique un financement qui relève du « mécanisme pour la viabilité énergétique et la sûreté des approvisionnements ». Le projet appuyé est conforme aux critères de ce mécanisme étant donné qu’il vise à renforcer la viabilité environnementale, la sécurité énergétique et l’essor des énergies renouvelables. Il contribuera aussi au développement économique et, en créant de l’emploi, il générera des retombées sociales positives pour cette région parmi les plus pauvres du Mexique.

Le « mécanisme pour la viabilité énergétique et la sûreté des approvisionnements » est un dispositif pluriannuel de prêt, doté de 3 milliards d’euros, destiné à financer des projets mis en œuvre dans des pays tiers, qui contribuent aux objectifs de viabilité énergétique et de sécurité d’approvisionnement en matière d’énergie. L’Amérique latine est l’une des régions susceptibles de bénéficier de financements au titre de ce mécanisme.

La BEI a démarré son activité de financement en Amérique latine et en Asie en 1993 et, depuis, elle y a mené à bien trois mandats. Au titre de son mandat actuel (ALA IV), qui s’étend sur la période 2007-2013 (parallèlement au « mécanisme pour la viabilité énergétique et la sûreté des approvisionnements »), elle est autorisée à accorder des prêts à hauteur de 3,8 milliards d’euros au maximum pour financer des opérations contribuant à soutenir la présence de l’UE dans ces régions par le biais d’investissements directs ou de transferts de technologies et de savoir-faire, ainsi que des projets destinés à atténuer les effets du changement climatique.

Cette enveloppe de 3,8 milliards d’euros se répartit comme suit : 2,8 milliards d’euros pour l’Amérique latine et 1 milliard d’euros pour l’Asie (montants indicatifs).


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "La Banque Européenne finance un parc éolien au Mexique"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Guydegif(91)
    Invité

    OK ! part d’un bon sentiment d’entre-aide pour  »région très pauvre »… ! Soit ! Dans l’instant présent il semble hautement prioritaire que UE et BEI fassent une démarche similaire pour les EnR en Grèce: éolien (dans N-E Crête, par ex, aussi…), PV, CSP, EMR (énergies marines dont EMT?,…) A+ Salutations Guydegif(91)

    wpDiscuz