Enerzine

La banquise recule encore et toujours plus vite

Partagez l'article

Selon des chercheurs de l’Agence japonaise d’exploration aérospatiale (JAXA), la zone de l’Arctique couverte par les glaces pourrait atteindre une superficie des plus petites jamais enregistrée depuis 30 ans d’observation.

"La banquise de l’océan Arctique a continué à diminuer depuis le début du mois d’avril au point d’atteindre les niveaux de l’an dernier", préviennent les chercheurs du Jaxa dans un rapport qui se base sur l’analyse d’images par satellite.

La zone couverte par une banquise permanente, dans l’océan Arctique, s’est réduite "considérablement" ces dernières années, atteignant la moitié de sa superficie en 2005, soulignent-ils.

"La réduction des zones couvertes de glaces permanentes signifie que la glace, dans l’océan Arctique, est de plus en plus fine chaque année", poursuit le rapport.

Par ailleurs, l’Agence spatiale japonaise (JAXA) et la Banque Mondiale ont signé le 17 avril un accord pour l’utilisation des données du satellite japonais ALOS. ALOS contribuera à l’amélioration des mesures d’adaptation au changement climatique en Amérique Latine et dans les Caraïbes.

Le satellite contribue déjà à l’étude du recul des glaciers tropicaux dans les Andes. Il sera dorénavant utilisé pour améliorer l’implémentation de toute une série de projets d’adaptation développés par la Banque Mondiale dans cette région, comme par exemple : le programme INAP (Integrated National Adaptation Program) en Colombie, le programme Support the Caribbean, ou encore un programme d’adaptation au changement climatique dans le Golfe du Mexique.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    7 Commentaires sur "La banquise recule encore et toujours plus vite"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    changaco
    Invité

    Qu’on ne s’y méprenne pas je suis pour la réduction du CO2 mais j’ai envie de rappeler que 30 ans sur l’échelle climatique c’est que dalle alors les phrases du genre « c’est le pire depuis xx ans » il faut s’en méfier …

    Francois
    Invité
    pour changaco, un exemple concret en france sur 160 ans… (extrait du figaro)DEPUIS 1850, le glacier de la Mer de glace a perdu 150 mètres de longueur, tandis que son épaisseur est passée de 230 à 120 mètres. Chaque année, il perd environ 30 mètres de long et entre 4 et 6 mètres d’épaisseur » : pour Christian Vincent, chercheur du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement de Grenoble (LGGE), la fonte des glaces est une réalité concrète, palpable au quotidien et visible à l’œil nu.Et ce phénomène s’accompagne de conséquences tout aussi concrètes. EDF est le premier à en faire… Lire plus »
    Francois
    Invité
    pour changaco, un exemple concret en france sur 160 ans… (extrait du figaro)DEPUIS 1850, le glacier de la Mer de glace a perdu 150 mètres de longueur, tandis que son épaisseur est passée de 230 à 120 mètres. Chaque année, il perd environ 30 mètres de long et entre 4 et 6 mètres d’épaisseur » : pour Christian Vincent, chercheur du Laboratoire de glaciologie et géophysique de l’environnement de Grenoble (LGGE), la fonte des glaces est une réalité concrète, palpable au quotidien et visible à l’œil nu.Et ce phénomène s’accompagne de conséquences tout aussi concrètes. EDF est le premier à en faire… Lire plus »
    Scrat
    Invité

    Et si tout ca n était pas du a lactivité humaine…

    Francois
    Invité

    Pernod Ricard a peut être trouvé le meilleur slogan de pub du XXIème siècle : « Brisons la glace » ! (je crois que ce slogan a été créé en 2001) Tout ca, ca donne soif.

    Galak
    Invité

    Il ya aussi des initiatives personnelles qui méritent d’être présentées. Il serait d’ailleur peut être temps de se mobiliser.

    Guydegif(91)
    Invité
    Si  de passage à Paris du côté du Pont des Invalides d’ici le 1 février 2009, ne ratez pas TARA amarrée là sur la Seine. Tara c’est le bateau de l’expédition des  »507 jours pris dans la banquise: sept2006-janv2008 » qui a pû faire un point tout récent de l’ampleur des dégâts: là ou Nansen il y a 110 ans avait trouvé 4 à 5 m d’épaisseur de glace, il en reste 1.8m, ne parlons même pas de la surface…au rythme actuel, dans 10 ans il n’y aura plus de banquise l’été…5200 kms de dérive en 507 jours…Allez voir ! pour… Lire plus »
    wpDiscuz