La batterie AGM faite pour les véhicules Start-Stop

Comment réduire les émissions et la consommation de carburant ? Cette question est aujourd’hui au centre des développements des fabricants et distributeurs automobiles. L’attention est non seulement centrée sur les objectifs à long terme de la voiture électrique, mais aussi sur les objectifs à court terme visant l’optimisation des véhicules Start-Stop.

Johnson Controls a collaboré avec Volkswagen pour développer une batterie nouvelle et unique destinée aux véhicules Start-Stop, qui fournit à la fois une performance élevée et plus de résistance à la chaleur. Elle offre aux fabricants automobiles davantage de flexibilité au niveau du design tout en étant adaptée pour opérer dans les pays chauds. Cette opération, qui sera davantage développée pour la résistance à la chaleur, appuie Volkswagen dans l’implémentation de sa stratégie de durabilité couvrant toutes les zones climatiques.

Les experts s’accordent à dire que l’électro-mobilité sera achevée par le biais de plusieurs étapes individuelles. " Au cours des prochaines années, la demande concernant les voitures au stade initial de l’hybridation de la technologie Start-Stop sera plus forte. Les solutions permettant de réduire la consommation de carburant et les émissions de ces véhicules sont en demande particulière", explique Eric Mitchell, Vice-président et Directeur général de Johnson Controls Power Solutions EMOA. La solution est appelée la batterie AGM (Absorbent Glass Mat). Elle constitue le coeur du système.

Avec la technologie Start-Stop, le moteur s’éteint automatiquement lorsque la voiture est à l’arrêt, et est réactivé lorsque le conducteur appuie sur l’embrayage ou l’accélérateur. Cela implique des exigences supplémentaires pour la batterie, qui nécessite une technologie de support de batterie moderne. Une batterie AGM permet au moteur de démarrer automatiquement, tout en alimentant les phares et la radio à tout moment.

La batterie AGM faite pour les véhicules Start-Stop

Cette nouvelle technologie améliore les performances et la durée de vie des batteries AGM, en particulier dans les milieux présentant de hautes températures. Grâce aux modifications de la masse négative de la batterie, le stock d’énergie offre une plus grande résistance à la corrosion et présente une consommation d’eau moins élevée. Cela fournit aux fabricants automobiles la flexibilité leur permettant d’intégrer la batterie à leurs véhicules, où de hautes températures sont généralement observées. Cela représente également un avantage dans les pays à climats chauds où la température est déjà élevée sous le capot lorsque la voiture est stationnée.

C’est à Hanovre que les experts de Volkswagen et Johnson Controls ont développé cette technologie. La batterie est fabriquée à Zwickau et à Hanovre aux dimensions classiques L5, L6 et L7 et est distribuée auprès de la quasi-totalité des sites de production européens du groupe Volkswagen. Cette nouvelle batterie à haute performance est destinée à tous les modèles BlueMotion équipés de la fonction Start-Stop. Elle sera également disponible sur plusieurs autres véhicules à l’avenir.

La durabilité environnementale représente un engagement pour Johnson Controls. Grâce à son initiative "EcoSteps(TM)", chaque batterie retournée par les clients et les ateliers de production est intégralement recyclée. Le plomb est presque réutilisé à 100 % dans des batteries neuves.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz