Enerzine

La BEI injecte 40 ME dans un fonds dédié aux énergies renouvelables

Partagez l'article

La Banque européenne d’investissement (BEI) s’est engagée à investir 40 millions d’euros dans le fonds Mirova Eurofideme 3, troisième fonds dédié aux énergies renouvelables de Mirova, filiale dédiée à l’investissement responsable de Natixis Asset Management.

Cet investissement éco-responsable de la BEI s’inscrit dans l’action prioritaire de l’Union européenne (UE) en faveur de l’action pour le climat. Le Conseil européen a en effet adopté en octobre 2014 un objectif pour l’UE d’au moins 27 % de part d’énergies renouvelables dans la consommation énergétique à l’horizon 2030. Une décision qui contribue de manière significative au plan d’action de l’Union européenne dans ce domaine, lequel est au cœur de la préparation de la 21e Conférence des Nations Unies sur les Changements Climatiques (« COP 21 »), qui se tiendra à Paris fin 2015.

Le fonds spécialisé Mirova Eurofideme 3 s’avère devrait contribuer à attirer d’autres investisseurs sur le secteur des énergies renouvelables en France et en Europe avec à la clé la mise en œuvre de projets à fort impact économique et social.

Le lancement mi-2014 de Mirova Eurofideme 3, son 3e fonds dédié à des projets d’énergies renouvelables en Europe, témoigne de cette dynamique. Pour lancer ce fonds, Mirova s’est appuyée sur ses 12 années d’expérience de gérant dans ce domaine qui lui ont permis de financer près de 700 MW de nouveaux projets éoliens et solaires photovoltaïques en France et en Suède.

"Nous sommes très fiers d’accueillir la BEI au sein de Mirova Eurofideme 3. La confiance accordée par nos investisseurs historiques et la BEI conforte notre approche et notre philosophie d’investissement, consistant en des partenariats de long terme avec des développeurs industriels, dans des projets greenfield* de qualité générant des revenus stables et récurrents. Les capacités d’investissement complémentaires apportées par la BEI vont permettre d’accélérer nos investissements dans des projets renouvelables en Europe, et cet engagement représente une étape importante de notre levée de fonds qui se poursuivra en 2015" a déclaré Raphael Lance, Directeur des fonds énergies renouvelables de Mirova, commentant l’investissement de la BEI.

Après avoir réalisé deux premières transactions en France, l’équipe analyse actuellement de nombreuses opportunités d’investissements notamment dans le nord de l’Europe.

"C’est un financement durable, innovant et socialement responsable" a commenté pour sa part Philippe de Fontaine Vive, Vice-président de la Banque européenne d’investissement. "Notre investissement s’inscrit dans une démarche de développement durable afin de réduire les émissions de carbone. Je souhaite que ce nouveau véhicule d’investissement retienne l’intérêt de nombreux acteurs financiers et puisse financer de nouveaux projets dans le secteur des énergies renouvelables."

*Greenfield = projet à construire


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz