La Belgique inaugure une base polaire ‘neutre’

La station polaire "Princesse Elisabeth" a été officiellement inaugurée dimanche, en Antarctique. Deux particularités en font un objet de fierté pour la Belgique : elle est la première base polaire belge depuis la station "Roi Baudouin" abandonnée en 1967 et aura un impact nul sur l’environnement.

Une quarantaine de personnes se sont rendues dimanche en Antarctique pour assister à l’inauguration de la base, dont la ministre en charge de la recherche Sabine Laruelle.

Baptisée du nom de l’héritière royale, la station a été conçue et réalisée depuis novembre 2007 par l’explorateur et ingénieur Alain Hubert.

Sa structure aérodynamique recouverte d’inox mesure 22 mètres de côté pour 10 mètres de hauteur. De quoi accueillir une vingtaine de chercheurs.

Elle tire son électricité de 400 m² de panneaux solaires, et de 8 éoliennes. Un système de gestion de l’énergie permet d’adapter le fonctionnement des appareils en fonction de la production électrique. A l’intérieur, l’eau est recyclée et les déchets triés et évacués.

Le projet a coûté 20 millions d’euros, dont 8 millions ont été pris en charge par le gouvernement fédéral. La base a été implantée à 200 km de l’ancienne, à proximité du mont Utsteinen. Les recherches qui y seront menées porteront sur la glace, les météorites, les bactéries, le champs magnétique terrestre et la météorologie.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La Belgique inaugure une base polaire ‘neutre’"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Denlaf
Invité

C’est évident qu’une population controlée pourrait exister dans un milieu donné et n’avoir aucun impact sur l’environnement, mais à quel prix? Évidemment, dans le cas présent, on peut se le permettre; il s’agit de recherche scientifique. Cependant, dans nos sociétés modernes, on pourrait quand même tendre vers l’impact environnemental le plus faible possible. Il n’y a pas de secret au sujet de la façon d’y arriver. On diminue notre consommation en énergies fossiles et on remplace par des énergies vertes.Consultez mes articles sur le sujet : http://www.denis-laforme.over-blog.com/

Akiko hasu shir
Invité

                          Salut Alain, Pourrait-on placer des banquises synthetiques en plastique blanc pour sauver les ours blancs? Que penses-tu de mon Idee des cristaux de neige?                          Salut,Bonne continuation,                                  Annie la Belge        

wpDiscuz