La bibliothèque « Canada Water » mise sur le vert

Le district de Southwark du Grand Londres a signé un contrat de 13,7 millions de livres pour la construction de la nouvelle bibliothèque du "Canada Water" de 2 500 m² qui ressemble à une pyramide inversée surplombant une partie du bassin d’eau".

Conçu par le cabinet "CZWG", la caractéristique dominante de l’immeuble de quatre étages reste son atrium situé sur la partie haute, doublé d’un escalier central en spirale tout en bois.

Le bâtiment sera revêtu de feuilles d’aluminium anodisé, ce qui lui donnera un aspect sculptural inédit et des effets visuels impressionnants.

La bibliothèque possèdera également un excellent bilan écologique, grâce à l’installation d’une pompe à chaleur géothermique, à la récupération de l’eau grise et à son toit végétal.

La bibliothèque "Canada Water" mise sur le vert

La construction de l’édifice qui doit débuter dès cet été devrait être achevé au début de l’année 2011.

La bibliothèque "Canada Water" mise sur le vert

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La bibliothèque « Canada Water » mise sur le vert"

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Denlaf
Invité

Bravo! La géothermie,la récupération des eaux grises et le toît végétal sont autant de mesures d’économies d’énergie. Cependant, j’aimerais savoir pourquoi la bibliothèque se nomme : CANADA WATER. Simple curiosité, puisque j’habite ce pays. http://www.denis-laforme.over-blog.com Pour l’info. , me joindre sur : Vous êtes curieux :

Toutvert
Invité

« La bibliothèque possèdera également un excellent bilan écologique »… et que dire du bilan carbone des materiaux utilisés, notamment le bardage en aluminium, qui à lui seul, risque de plomber ce fameux bilan carbone car il implique une energie grise gigantestesque pour sa fabrication… Attention donc à ne pas se focaliser uniquement sur les performances thermiques pour dire qu’un bâtiment possède un « excellent » bilan écologique. L’impact des matériaux (extraction, transport, fabrication, mise en oeuvre, déconstruction, recyclage) est souvent beaucoup plus important qu’on ne le pense, surtout quand les performances thermiques sont bonnes…