La Caisse des dépôts au capital de Voltalia Guyane

Le Groupe Voltalia et la Caisse des Dépôts s’associent pour le développement de projets de production d’électricité à base d’énergies renouvelables en Guyane.

La Caisse des Dépôts investit 3,1 M€ pour entrer à hauteur de 20% au capital de la société Voltalia Guyane. Cet apport sera réévalué en 2009, 2010 et 2011 en fonction du développement des projets dans les filières biomasse, photovoltaïque et hydraulique, au-delà d’une puissance cumulée de 20,1 MW.

Au travers de ce partenariat, le groupe Voltalia assure le co-financement de ses projets et conforte son objectif de devenir le premier producteur autonome d’électricité à base d’énergies renouvelables en Guyane, par la complémentarité de ses savoir-faire de développeur et de producteur.

En entrant au capital de Voltalia Guyane, la Caisse des Dépôts entend contribuer à la réalisation de projets locaux de production d’énergie, conformément aux objectifs des pouvoirs publics de développement de capacités de production non émettrices de gaz à effet de serre, enjeu essentiel pour ce territoire ultra-marin.

Voltalia Guyane disposera à fin 2008 d’une centrale biomasse (1,7 MW) couplée à une première unité solaire en toiture (0,2 MW). Le chantier d’une usine hydroélectrique de 4,5 MW sur la MANA a été ouvert pour une mise en production fin 2009 et un parc solaire de 6 MW doit être mis en chantier dans les prochaines semaines.

A ces premières installations s’ajoutent une dizaine de projets pour une capacité supplémentaire de 30 MW environ, portant l’objectif des deux partenaires à une quarantaine de MW installés d’ici cinq ans. L’ensemble du programme portera sur un montant total d’investissement devant atteindre 180 M€ pour une production annuelle cumulée d’environ 130 Gwh

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz