Enerzine

La capacité éolienne chinoise double au 1er semestre

Partagez l'article

La capacité installée de l’énergie éolienne de la Chine, qui alimente le circuit national d’électricité, a augmenté de 11,81 millions de kW au premier semestre de cette année, doublant le chiffre de l’année précédente, a-t-on appris d’un expert industriel.

En effet, la capacité installée de l’énergie éolienne était de 12 millions de kW à la fin de l’année 2008, plaçant la Chine au quatrième rang au niveau mondial, derrière les Etats-Unis, l’Allemagne et l’Espagne.

Shu Yinbiao, vice-directeur général de la Compagnie Nationale d’électricité – State Grid Corporation -, a déclaré que la capacité installée de l’énergie éolienne a augmenté de 101% d’une année sur l’autre à la fin juin, illustrant la volonté du pays de développer les énergies renouvelables. Il a suggéré de cartographier le développement à long terme de l’énergie éolienne pour l’ensemble du pays. Ses propos rejoignent ainsi le projet de l’Administration météorologique de Chine -AMC- qui a mis en place un réseau national pour observer la puissance des vents qui parcourent la Chine. Ce réseau, opérationnel depuis peu, consiste en 400 anémomètres montés sur des pylônes, d’une hauteur de 70 mètres à 120 mètres, a indiqué Jiao Meiyan, directeur adjoint de l’AMC. Selon lui, il est essentiel d’être sûr de la force de tous les vents avant d’exploiter leur énergie. L’emplacement d’une centrale doit être basé sur la capacité des vents que l’on veut exploiter dans l’endroit choisi.

Shu Yinbiao a également proposé de développer à l’échelle du pays des normes techniques pertinentes pour les énergies nouvelles, dont l’énergie éolienne et l’énergie solaire, afin de réguler leur développement.

Grâce au soutien du gouvernement, l’exploitation de l’énergie éolienne s’est développée de plus en plus ces dernières années. L’AMC a lancé en 2007 une enquête nationale sur les ressources en énergie éolienne du pays. La Chine projette de construire sept centrales éoliennes avec une capacité minimum de 10 gigawatts chacune d’ici fin 2020, pour encourager l’utilisation des énergies propres. Une fois achevées, les centrales éoliennes chinoises auront une capacité combinée d’environ 120 GW.

 

BE Chine numéro 74 (3/09/2009) – Ambassade de France en Chine / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/60366.htm


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    8 Commentaires sur "La capacité éolienne chinoise double au 1er semestre"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Francois le tar
    Invité

    Etes-vous bien certain qu’il s’agit de fermettes de 10 gigawatts chacune? 10 MW serait peut-être peu ambitieux mais j’ai du mal à imaginer mille fois plus!

    Lo
    Invité

    comme le dis deja François le tar: même avec des turbines de 10 MW… 1000 machines par parc *  7 = 7000 machines de 10MW… mais bon ils ont le temps jusqu’en 2020 ……   Del tel article sèment le doute plutôt que d’encenser l’énergie éolienne

    alain843
    Invité

    voir l’article déjà publié par Enerzine le 21/07/2009  » Chine : 20 GW d’éoliennes pour la province du Gansu » 

    marcob12
    Invité

    J’ai le souvenir d’avoir lu que les Chinois sont franchement en retard pour connecter leurs éoliennes au réseau électrique et que de l’ordre du quart de leurs éoliennes attendaient d’être raccordées au réseau électrique. Ils ont probablement réalisés ce qu’ils disent, mais je serais curieux de savoir le pourcentage de ces éoliennes délivrant effectivement du courant en ce moment…

    stan1504
    Invité

    je voudrais savoir si quand l’éolienne n’est pas racordée, les pâles tournent ou non. Si oui alors c’est dommage elles s’usent en ne servant à rien du tout, c’est rageant.

    Lo
    Invité

    les pales sont libres, mais ne tournent pas dans le vent comme en production, les pales ne sont pas bloquée pour eviter les vibration dans les dents de la boite de vitesse (car le frein mecanique est apres la boite de vitesse sur l’axe rapide, ainsi que pour laisser circuler les graisses et huiles (roulemnts a billes qui secheraient  etc) par contre, en cas de tempete, si elle ne sont pas raccordée au reseau elle seront incapable de s’orienter face au vent et ça c’est pas bon du tout pour les efforts sur la nacelle voila    

    Objectifterre
    Invité

    Potentiel éolien de la Chine : une publication majeure dans la revue de référence Science –   

    serge23
    Invité

    Mais la production véritablement consommée?

    wpDiscuz