La cellule solaire la plus performante d’Europe

L’Institut Fraunhofer des systèmes énergétiques solaires (ISE) vient d’établir un nouveau record européen de conversion de la lumière du soleil en électricité, en atteignant un rendement de 39,7% avec une cellule photovoltaïque à multi-jonctions (de type III-V).

A la différence du précédent record (37,6%), atteint en juillet 2008 avec un rayonnement solaire concentré 1.700 fois (lire article correspondant dans le BE Allemagne 393 [1]), la nouvelle cellule photovoltaïque est en mesure de convertir en électricité 39,7% d’une lumière concentrée seulement 300 fois. Or l’intégration de ce type de cellules dans des centrales PV à concentration en vue d’une application industrielle suppose justement que les performances optimales soient atteintes dans une gamme de concentration lumineuse située entre 300 et 600 soleils. "Nous avons optimisé les contacts de nos cellules, si bien que nous atteignons un rendement plus élevé avec les mêmes structures conductrices", explique Dr. Frank Dimroth, chef du groupe de travail "III-V – Epitaxie et cellules PV" à l’ISE.

La principale nouveauté apportée à la cellule concerne la métallisation de sa face avant. Un réseau de petits fils métalliques conduit les électrons photogénérés du centre de la cellule jusqu’aux bords, qui se présentent comme une bande dorée de 50 micro-m d’épaisseur. La structure de ce réseau métallique revêt une importance décisive dans des conditions de lumière concentrée. En effet, les "veines" conductrices doivent être à la fois assez grandes pour limiter les pertes résistives lors du transport de flux élevés d’électrons, et assez petites pour maximiser la surface de la zone éclairée de la cellule (minimiser la zone d’ombrage).

La cellule solaire la plus performante d'Europe

"Nous sommes très heureux d’avoir réalisé une avancée importante en si peu de temps", a déclaré le Dr. Andreas Bett, Directeur du département "Matériaux, cellules PV et technologie" à l’ISE. "Les rendements de conversion élevés contribuent à rendre compétitive la jeune technologie du photovoltaïque à concentration et à réduire à l’avenir les coûts de l’électricité solaire".

Les nouvelles cellules solaires sont notamment destinées à être montées au sein de modules du type FLATCON, à l’ISE et dans la spin-off Concentrix Solar GmbH. Les travaux de recherche destinés à optimiser les contacts métalliques et ayant conduit aux records européens ont été soutenus dans le cadre du projet européen "Fullspectrum".

Jusqu’à présent, le photovoltaïque à concentration était quasiment réservé à des applications spatiales. Les développements en cours rendent aujourd’hui envisageable leur utilisation terrestre. Déjà aujourd’hui, des systèmes PV à concentration installés en Espagne produisent deux fois plus d’électricité par unité de surface que des systèmes PV conventionnels à base de silicium.

L’ISE mène depuis plus de 10 ans des recherches sur les cellules à jonctions multiples à hauts rendements. Un des points forts de la recherche : les cellules triples métamorphiques à base de Ga0.35In0.65P, Ga0.83In0.17As et Ge, qui présentent des rendements théoriques particulièrement élevés. Ces structures sont constituées de plus de 30 couches élémentaires déposées par épitaxie métallo-organique en phase gazeuse (MOVPE) sur un substrat en germanium.

BE Allemagne numéro 405 (1/10/2008) – Ambassade de France en Allemagne / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/56131.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "La cellule solaire la plus performante d’Europe"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Samira
Invité

Bonjour, jais  lus ce brève l’énergie renouvelable ces le future, je suis de ce domaine, je suis entrain de préparé ma thèse de doctorat sur l’énergie renouvelable mon thème ces les performances énergétiques des système photovoltaïque et thermophotovoltaique, j’aimerais bien que vous m’aider de trouvé un stage au sein de votre institut ou bien de m’indiqué un laboratoire.cordialement

bolton
Invité

Salut Samira, sans vouloir te vexer, est-ce que le Français est ta langue maternelle ?Si ce n’est pas le cas, il serait utile de le préciser, afin de ne pas perdre tout crédit auprès de te éventuels futurs employeurs.Sinon pour en revenir à l’article : Génial !! Il ne reste plus qu’à trouver un moyen de stockage, car je le répète, le photovoltaïque ne permet pas de lisser la production ! On ne peut donc pas l’utiliser de façon massive. Dommage, quand ont sait que quasiment toute l’énergie renouvelable vient du soleil !

Francois
Invité

Votre phrase sur la langue maternelle est de trop. Certains Français de langue maternelle font beaucoup de fautes d’orthographe. D’ailleurs, la France prend une majuscule, le français en tant que langue une minuscule, quant au Français que vous semblez fier d’être, il prend une majuscule.En revanche, je suis tout à fait d’accord sur l’importance de l’orthographe comme critère discriminant pour une recherche de stage.

Bosman
Invité

Bonjour, je souhaiterais placer des panneaux chez moi. On parle de panneaux de 3ième, voire même de 4ième génération. Quels sont les panneaux les plus performants selon vous ? D’avance, un grand merci  

Marcocorso
Invité

A FRANCOIS ENCORE UN PREUX CHEVALIER QUI SE SENT ATTAQUE DES QUE L ON POSE UNE QUESTION !!!!! j aimerais vous entendre un peu plus quand on crache sur la france,  bon pour les panneaux 4eme generation la commercialisation est prevue debut 2010                                                                           cordialement,                                                                                            marco      

wpDiscuz