La centrale électrique à charbon de Kriel (Afrique du Sud) se modernise

Alstom a annoncé hier avoir remporter un contrat d’une valeur de 110 millions d’euros pour la réhabilitation de turbines à vapeur basse pression de la centrale électrique à charbon Eskom de Kriel, en Afrique du Sud.

Eskom, premier groupe public d’électricité Sud-Africain, a en effet signé avec Alstom un contrat portant sur la réhabilitation des turbines à vapeur basse pression de sa centrale électrique à charbon de Kriel.

Les travaux de réhabilitation des 6 unités de 500 MW de la centrale de Kriel couvrent la fourniture, l’installation, les essais et la mise en service de 12 modules intérieurs de turbine basse pression, ainsi que la fourniture de 2 rotors basse pression supplémentaires. Les travaux d’installation devraient débuter en juin 2014.

Le premier objectif de ce projet est de garantir durablement le niveau de disponibilité et de fiabilité des 3.000 MW que la centrale de Kriel fournit au réseau national. Le second objectif est d’accroître l’efficacité de la centrale grâce à l’utilisation des dernières technologies existantes pour les turbines à vapeur.

"Notre coopération avec Eskom dans le cadre de la modernisation de Kriel permettra d’assurer une fourniture d’électricité fiable et durable en Afrique du Sud. Ce projet témoigne de la volonté d’Alstom non seulement de concevoir et de proposer des technologies ultramodernes, mais aussi de soutenir les efforts d’Eskom et de l’Afrique du Sud en vue de localiser l’expertise dans le pays, au travers de la formation et de la création d’une chaîne d’approvisionnement locale pour les produits de haute technologie" a déclaré Hans-Peter Meer, Vice Président d’Alstom Thermal Services.

Ce contrat de réhabilitation fait suite aux travaux de modernisation menés récemment avec succès par Alstom sur la centrale à charbon Eskom d’Arnot, où la capacité totale a été augmentée de 180 MW. Alstom a également procédé à la réhabilitation des turbines à vapeur de Koeberg, la seule centrale nucléaire d’Afrique du Sud, et accru sa capacité de plus de 60 MW.

La centrale électrique à charbon de Kriel (Afrique du Sud) se modernise

[ Modernisation de la turbine à vapeur d’Arnot (rotor dans la phase d’assemblage) ]

Alstom est aussi engagé dans la construction des centrales de Kusile et de Medupi qui seront les plus grandes centrales électriques à charbon d’Afrique.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz