La centrale nucléaire de Cernavoda intéresse la Corée

La Roumanie et la Corée du Sud avaient signé en février 2004 un accord de coopération dans le nucléaire, qui prévoit "l’utilisation à des fins pacifiques de l’énergie nucléaire dans l’industrie et la recherche". C’est pourquoi, la Corée du Sud a l’intention de renforcer sa coopération avec la Roumanie dans le domaine nucléaire, en participant à la construction des 3e et 4e tranches de la centrale de Cernavoda (sud-est).

La compagnie Korean Hydro and Nuclear Power (KHNP) figure parmi les 13 groupes en lice pour la construction des 3e et 4e réacteurs de Cernavoda, que Bucarest compte mettre en service à l’horizon 2012-2013.

Enel (Italie), E.ON (Allemagne), Iberdrola (Espagne) et RWE (Allemagne), ainsi qu’un consortium formé par l’EACL (Canada) et Ansaldo (Italie) qui a déjà réalisé les deux premiers réacteurs de la centrale, figurent également sur cette liste.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz