Enerzine

La centrale photovoltaïque de Belpasso a été raccordée au réseau

Partagez l'article

Soitec a annoncé jeudi avoir finalisé la construction et le raccordement au réseau électrique de la plus importante centrale photovoltaïque à concentration (CPV) en Italie.

Cette centrale à haut rendement de 1,17 MWc (mégawatt crête) située dans la commune de Belpasso, près de Catane en Sicile, est désormais prête à produire une électricité renouvelable et fiable pour les décennies à venir. "Cette centrale ouvre la voie au développement de nombreuses autres installations de ce type en Italie" a estimé Soitec.

La nouvelle centrale CPV raccordée au réseau électrique régional produira suffisamment d’électricité pour alimenter environ 300 foyers et compenser l’émission de plus de 125 tonnes de dioxyde de carbone chaque année. Elle est composée de 74 systèmes CPV à haut rendement, équipés chacun de 168 modules CPV Concentrix, ainsi que de 2 onduleurs centraux d’une puissance respective de 500 kW pour assurer la distribution de courant fiable au réseau.

Convertissant la lumière du soleil en électricité avec une efficacité opérationnelle supérieure à celle des panneaux photovoltaïques solaires classiques, les systèmes maximalisent la production d’énergie tout au long de la journée grâce à l’utilisation de cellules solaires multi-jonctions et de systèmes de ‘tracking’ à deux axes qui permettent de suivre la courbe du soleil avec une précision optimale. Le CPV demeure l’une des technologies solaires des plus performantes dans les régions du monde à fort ensoleillement.

« La réalisation de cette centrale représente une étape majeure pour Soitec en Italie, et démontre les avantages que peut apporter la technologie photovoltaïque à concentration dans cette partie du monde », a déclaré Gaëtan Borgers, Vice-président de la division Energie solaire de Soitec. « Ce projet nous permet de montrer que la technologie CPV est parfaitement adaptée à l’Italie grâce à sa remarquable efficacité et à sa capacité à assurer un approvisionnement stable en énergie sur le long terme, tout en minimisant l’occupation des sols et la consommation d’eau. Avec cette technologie rentable et très performante de production d’électricité, nous bénéficions d’un positionnement unique et nous engageons pour développer le marché du solaire en Italie ».

Cette nouvelle centrale appartient et est exploitée par Soitec, qui fournira l’énergie produite au réseau d’Enel, le principal fournisseur d’électricité en Italie.

** Des entreprises locales italiennes ont assuré les services d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC) de la centrale, tandis que les onduleurs centraux ont été fournis par Schneider Electric.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    9 Commentaires sur "La centrale photovoltaïque de Belpasso a été raccordée au réseau"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Solaar
    Invité

    Donner l’équivalent-production de cette centrale en « foyers » est intéressant mais cela ne remplace pas la donnée essentielle et non sujette à interprétation : le nombre de MWh produits par cette centrale. S’il s’agissait d’une centrale classique, elle devrait produire 1300H, je serai assez curieux de savoir si cette technologie que je connais mal permet simplement de réduire la surface nécessaire pour une production donnée ou si sa courbe de charge est améliorée comparée à du PV classique. Dommage, rien de disponible sur le site de Soitec à ce sujet.

    fredo
    Invité

    Soitec exploite cette centrale pour compte propre, est-ce fréquent?

    Samivel51
    Invité

    C’est bien ca. @fredo: je pense que Soitec a du se lancer comme exploitant pour demontrer la rentabilite de son systeme aux exploitants de PV traditionnels. Quand on connait la difficulte d’integrer le solaire en grande quantite dans les reseaux electriques, on aimerait aussi que SOitec mette en avant ses courbes de prod au cours de la journee, qui sera je l’espere beaucoup plus ronde que celle d’un PV fixe oriente au sud, qui produit beaucoup autour de midi et presque rien le reste de la journee.

    Seb6684
    Invité

    @Solar : 1300kWh/kWc sont pour une centrale fixe dans le Sud-Ouest de la france. En fixe, en sicile, je pense que la production se situe autour des 1600kWh/kWc. il faut, en plus, ajouter le gain du sytème tracking : entre 30 et 45% (selon l’espacement entre les trackers). Donc, la centrale produit entre 2080 et 2300 kWh/kWc.

    Actro
    Invité

    Soitec ne dépasse pas les 2000 kWh / kWc. Même en plein de désert. Elle doit osciler ici en Sicile entre 1800 et 1900. La comparaison avec les « 300 » foyers néanmoins me semble faible…

    Solaar
    Invité

    Merci pour ces informations, avez-vous de la documentation technique sur Soitec?

    b api
    Invité
    Je partage les doutes quand l’information est insuffisante. Quel ratio kWh par kWc est prévu sur un an ? Si c’est entre 1800 et 1900 kWh/kWc.an sur trackers, il n’y a pas grand avantage comparé au PV cristallin classique., il me semble. Et avec des montées en température dans les concentrateurs qui doivent être énormes, je crains que les dilatations jour/nuit finissent par générer des problèmes… Sans parler des risques de vent sur les stuctures plus lourdes des trackers… Je suis personnellement pas très favorable à tout ce qui « bouge » mécaniquement (dilatation, trackers, etc). Une des « beautés » du photovoltaïque est… Lire plus »
    Actro
    Invité

    Oui. @Bapi, Vous avez tout compris, pourquoi croyez vous que Soitec exploite ses installations ? 😉

    Eric dupont
    Invité

    il me semble que l’objectif du cpv est un rendement de 50% contre 30% aujourdhui. deja avec 30% et le tracking la production a l’hectare est 5 a 6 fois superieur a du photovtaique standart. le resultat est un cout de production equivalent au reseau quand il y a du soleil.

    wpDiscuz