La chaleur humaine comme un moyen de chauffage

Une dépèche de l’AFP nous apprend que la société de gestion immobilière Suédoise ‘Jernhuset’ va utiliser la chaleur émise par les voyageurs de la gare centrale de Stockholm, pour chauffer partiellement l’immeuble contigu !

Environ 250 000 personnes traversent la station chaque jour. "Tout le monde produit de la chaleur. Au lieu d’ouvrir les fenêtres et laisser s’échapper cette chaleur nous voulons la capter à travers le système de ventilation", a indiqué un des responsables.

Si ce système de ‘pompe à chaleur’ est connu des spécialistes, c’est sa mise en application qui est nouvelle. Il devrait d’ailleurs permettre de réduire de 20% les coûts de chauffage pour un investissement plutôt modique, de l’ordre de quelques milliers d’euros (21 000 euros exactement).

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "La chaleur humaine comme un moyen de chauffage"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Abdou
Invité

si ca marche pour la gare ca devrait marcher pour tout les endroits hautement frequentés tels que les foires ,les stades de foot,les universités!! alors pourquoi ne pas generaliser d’autant plus que l’investissement et modeste comme vous dites !!

loulou
Invité

je ne comprends pas comment cela peut fonctionner. Serait-il possible d’avoir des précisions scientifiques et techniques de ce projet dépassant la reprise d’une dépêche ?

laurent
Invité

en cherchant sur le même sujet en suédois, il semble tout simplement que l’air chaud accumulé près du plafond de la gare est ventilé à travers un échangeur de chaleur, où il réchauffe de l’eau qui est ensuite injectée dans le circuit de chauffage standard. L’économie d’energie se fait donc par le fait que l’eau en entrée du circuit de chauffage a déjà gagné quelques degrés. Malin!

Dan
Invité

Ne serait-ce pas une grosse VMC double flux ? 20 % d’économie, c’est peut être possible dans ce cas.

wpDiscuz