La chaufferie à paille qui valait 5 Megawatts

La SARL Agro-Energie, gérée par Jacques Schneider et son fils, exploitent la plus importante chaufferie à paille de France, avec une puissance de 5 mégawatts. Ils appliquent le même principe de fonctionnement qu’une chaudière à bois, sauf que le combustible est de la paille broyée associée à des déchets de scierie. Ils valorisent ainsi le gisement local de pailles (5 000 tonnes par an) et de bois déchiqueté (800 tonnes par an).

L’investissement a tout de même nécessité 2,3 millions d’euros, financé à 50 % par l’Ademe, les collectivités locales et l’Etat. Ils fourniront de fait, par un réseau sous terrain les deux tiers des besoins en énergie du site nucléaire de Valduc, appartenant au CEA.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz