La Chine a recours à l’éolien en Mongolie Intérieure

En Mongolie Intérieure, des légions d’énormes turbines blanches mettent à profit les forts vents venus du coeur de la Mongolie et de la Sibérie.

Le gouvernement régional de la province affirme que la capacité du champ d’éoliennes a atteint les 3 millions de kilowatts à la fin 2008. Cette année, la capacité de production devrait augmenter de 50 pour cent.

Les ambitions de cette région ont été renforcées ce mois-ci, lorsque le gouvernement a défini une politique visant à stimuler le développement des énergies renouvelables. Wan Gang, ministre de la Science et la Technologie, a déclaré lors d’un forum à Pékin que la Chine devrait "développer des ressources énergétiques propres et respectueuses de l’environnement" dans le cadre du plan de stimulation de la demande intérieure, un avis similaire à celui rendu par la Commission pour la Réforme et le Développement (NDRC). L’énergie éolienne, en tant que réserve d’énergie, se développe rapidement. La capacité du parc éolien chinois est passé de 400.000 kilowatts en 2001 à 6 millions de kilowatts en 2007, soit le cinquième rang au monde, à 10 millions de kilowatts en 2008, selon la NDRC.

D’après Minying Yang, chercheur à l’Académie Chinoise des Sciences Sociales, le développement de l’énergie éolienne a débuté grâce aux mesures gouvernementales incitatives prises en 2007, notamment en faveur des entreprises impliquées dans le développement durable. Selon le chercheur, les subventions de l’état ont permis à l’électricité d’origine éolienne d’être compétitive sur le marché. Dans une loi adoptée en 2005 par le Congrès, l’Etat a fixé comme objectif d’augmenter la proportion des énergies renouvelables à 10% de la consommation totale d’énergie d’ici 2020. "L’avantage concurrentiel de l’énergie éolienne est très dépendant du prix du pétrole", selon Yang. Le faible niveau actuel des prix du pétrole et la crise financière mondiale pourraient ralentir le développement des énergies renouvelables.

BE Chine numéro 62 (20/04/2009) – Ambassade de France en Chine / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/58704.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar