La Chine adopte la technologie biogaz de Xebec

La société québecoise, Xebec Adsorption, spécialisée dans le traitement des biogaz, dans l’offre de solutions destinées à la purification du gaz naturel et de l’hydrogène, a annoncé la semaine dernière la signature d’un protocole d’entente avec Anyang Yinshang pour le développement de projets biogaz en Chine.

Selon les termes de l’accord, Yinshang va procéder à l’acquisition de 5 systèmes de traitement des biogaz de Xebec d’ici les 24 prochains mois et s’engage à émettre un bon de commande ferme pour le premier système de traitement d’ici le 31 mars 2011.

« Yinshang assure la gestion et l’exploitation de sites de traitement de déchets organiques et est affilié à un chef de file privé œuvrant dans le développement et l’exploitation de station de ravitaillement de gaz naturel comprimé ("GNC") dans la province de Henan. Yinshang a récemment débuté le développement de projets d’énergie verte de conversion des biogaz en GNC renouvelable. Ces sources alternatives de GNC procurent une source de GNC indépendante, renouvelable et distribuable dans des régions n’étant pas desservies par les infrastructures chinoises limitées de pipeline de gaz naturel », a déclaré Andrew Hall, Vice-président Asie-Pacifique de Xebec.

En plus du traitement des biogaz provenant des sources de déchets organiques, Yinshang et Xebec se sont engagés en vertu du présent protocole d’entente à étudier diverses opportunités dans les segments du traitement du méthane des mines de charbon et des gaz de site d’enfouissement. Xebec offre pour ces deux marchés des systèmes de purification des gaz et "constate un marché potentiel des plus significatifs pour la Chine".

La livraison du premier système devrait avoir lieu à la fin de 2011.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz