Enerzine

La Chine-Afrique en plein essor

Partagez l'article

Or l’un des continents les plus riches en ressources naturelles tout en ne sachant pas nécessairement en faire bon usage pour le bonheur de ses peuples (cf le diamant qui a alimenté et alimente guerres et tueries sur ce continent) est l’Afrique. Un continent sur lequel les anciennes puissances coloniales étaient fortement implantées jusqu’à ce qu’elles deviennent plus regardantes sur le respect des droits de l’homme avant d’accorder des prêts à tel ou tel dictateur.

Des états d’âmes que la Chine n’a pas comme elle vient encore de le prouver en accordant un prêt de 7 milliards de dollars à la Guinée Conakry au lendemain même des émeutes qui ont ensanglanté le pays (150 morts). L’excuse officielle pour un tel comportement est que "la Chine est le plus grand pays en développement tandis que l’Afrique comprend le plus grand nombre’ de pays en développement". L’excuse de la solidarité des pays en développement en quelque sorte.

Sur ces dix dernières années, ce sont pas moins de quatre grande tournées du Président Hu Jintao qui se sont succédées en Afrique couronnées en 2006 par un sommet sino-africain à Pékin très apprécié. En même temps sur le plan économique les échanges sino-africain ont décuplé. Ils ont atteint l’année dernière 107 milliards de dollars soit plus que les échanges avec les Etats Unis ! Il est vrai que l’offre chinoise de produits et d’équipements à bas prix est particulièrement bien adaptée aux conditions économiques qui prévalent sur le continent africain.

La Chine-Afrique en plein essor !

En même temps la Chine investit en Afrique sous forme de routes, ponts et infrastructures là où l’occident à laissé tomber pour les raisons ci dessus. Même la Banque Mondiale reconnait que ces investissements massifs chinois contribuent à la réduction de la pauvreté dans les pays que nous avons "mis au banc" de l’humanité alors que leurs habitants ne sont pas pour grand chose dans les errements de leurs dirigeants. Seul bémol à ces investissements ils se font souvent grâce à du personnel chinois importé sur place et ne créent donc pas ou peu d’emplois

Coté importations de produits africains par la Chine, c’est moins glorieux avec 56 milliards de dollars d’importation dont 39 milliards de …pétrole.

Cette année le sommet Sino Africain qui vient de se dérouler a eu lieu en Egypte à Charm El Sheikh en présence de représentants de 49 pays africains. Il s’est terminé apparemment dans la satisfaction la plus complète avec l’annonce par la Chine qu’elle allait accorder au continent africain pour 10 milliards de dollars de crédit bonifiés. Il s’est traduit par un plan d’action détaillé pour "approfondir les relations commerciales et industrielles". En réponse à quelque critiques sur le comportement de ses entreprises, la Chine leur a demandé d’assumer davantage de responsabilités sociales sur le continent et d’y créer des emplois.

Enfin, coup de pied de l’âne sans doute mérité, le texte demande à la communauté internationale d’accorder une importance particulière à l’impact négatif de la crise sur les pays en voie de développement..

[ Archive ] – Cet article a été écrit par CaDerange


Partagez l'article

 



    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz