La Chine mise sur les énergies renouvelables

Le gouvernement chinois (par le biais de la NDRC, commission nationale du développement et de la réforme, un des plus puissants ministères) vient de modifier ses objectifs en matière d’énergie éolienne à l’échéance 2020, les faisant passer de 20 GW à 100GW, selon le président de l’association chinoise pour l’énergie éolienne (Shi Pengfei).

A titre de comparaison la puissance électrique installée totale de la France est aujourd’hui de 116 GW dont 700 MW pour l’éolien, 25 GW pour l’hydraulique, 26 GW pour le thermique classique et 63 GW pour le nucléaire.

Fabrication d’une éolienne VSCF de 1,5 megawatts

Une éolienne VSCF de 1,5 MW, développée par l’entreprise Zhejiang Yunda Wind Power, est sortie des chaînes de production au mois d’avril 2008. Utilisant des technologies avancées de fréquence constante et de vitesse variable, cette nouvelle éolienne est capable d’avoir un taux de conversion d’énergie maximal en travaillant sous une charge minimale.

Avec des éléments conçus pour les régions froides (résistante aux basses températures, densité d’air réduite, résistance au vent), l’éolienne peut fonctionner dans des conditions extrêmes. Le prototype de la turbine sera testé sur le terrain de Zhangbei Danjinhe avant d’en commencer la production de masse.

Collaboration entre Hong Kong et Shenzhen sur le thème de l’énergie solaire

La Région Administrative Spéciale de Hong Kong et la Municipalité de Shenzhen s’associent dans la création d’une plate-forme technologique sur le thème de l’énergie solaire en collaboration avec l’entreprise DuPont. Il s’agit du premier projet de coopération technologique significatif suite à l’accord "Shenzhen Hong Kong Innovation Circle" signé en mai 2007.

Un centre de recherche et développement sera situé au Hong Kong Science & Technology Park et aura pour but de fournir un support technologique dans le domaine de l’énergie solaire à Hong Kong et dans tout le Delta de la Rivière des Perles. DuPont y adossera son "Global Thin Film Photovoltaic Business/ R&D Centre". Du côté de Shenzhen, des infrastructures seront mises à disposition pour le développement et la fabrication de produits liés à l’énergie solaire.

La cérémonie de signature du lancement du projet a eu lieu le 5 mai 2008, mais nous n’avons pas d’information quant à la date effective de début de la construction des infrastructures ou de la date prévue de la mise en place effective.

Mise au point de cellules "photobioniques"

Une équipe de recherche de l’université normale de Chine de l’est, menée par le Professeur Sun Zhuo, a construit des "chloroplastes" à base de nanomatériaux, ouvrant la voie vers une baisse des coûts de la génération photovoltaïque.

La nouvelle structure est en sandwich avec une nanocouche centrale capteuse de lumière qu’elle transforme en courant électrique, des nanocouches de poudres fluorescentes servant de filtres amplificateurs permettant l’absorption de différentes longueurs d’onde. Elle ressemble à un chloroplaste et a un rendement de conversion de la lumière en électricité de plus de 10%, proche des records actuels des cellules photovoltaïques conventionnelles.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La Chine mise sur les énergies renouvelables"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Lord predator
Invité

“Elle ressemble à un chloroplaste et a un rendement de conversion de la lumière en électricité de plus de 10%, proche des records actuels des cellules photovoltaïques conventionnelles.”Surtout que les records des cellules conventionnelles sont de 40% pas 10C’est effectivement plus ou moins proches …

Ature
Invité

Petite erreur en France en juin 2008 il y a 3027MW de puissance éolienne installé soit 2223 machines. Et non 700 MW.

Guydegif(91)
Invité

Très Bonnes initiatives car au vu de leur population de 1.4 milliards de chinois, leur pente d’évolution et d’expansion annuelle donc leurs besoins en énergie,… il est VITAL pour le reste du monde qu’ils optent pour des sources PROPRES ! pas que du charbon tueur et pollueur. Au vu du besoin envolume et vite, il y a aussi du Nucléaire, qui si bien maitrisé est ”propre” aux déchets ultimes près…. Bonne continuation ! Bon courage aussi, au vu des rudes épreuves supportées récemment dans une partie de la Chine. A+ Salutations Guydegif(91)

wpDiscuz