La Chine va manquer de gaz naturel dès 2010

Selon les prévisions de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), la Chine importera 80 % de son pétrole en 2030, et sa production domestique de gaz naturel ne suffira plus à couvrir ses besoins en 2010.

Grâce à ses trois groupes publics pétroliers (CNPC, Sinopec, CNOOC), la République populaire chinoise déploie avec force ses tentacules sur le marché énergétique mondial. Elle n’hésite plus à créer des partenariats, à acheter des concessions, et à pactiser avec des dirigeants de pays controversés comme le Venezuela, l’Angola ou le Liberia.

Ces alliances stratégiques interviennent également dans le domaine du nucléaire, soit dans la construction de nouvelles centrales, soit pour l’acquisition de minerai d’uranium.

Voici une sélection de brèves qui montre une volonté sans faille de la Chine de vouloir à tous prix sécuriser ses approvisionnements énergétiques.

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz