La circulation des voitures a baissé de 1,4 % en France

La circulation des voitures particulières a baissé de 1,4% en 2005 en France, "pour la première fois depuis 1974, année du premier choc pétrolier", selon une étude publiée vendredi par le ministère des Transports.

Après avoir augmenté en moyenne de 2% par an pendant les années 90, la circulation des voitures en France ne s’est accrue que de 0,6% par an entre 2000 et 2004. En 2005, l’automobile a représenté 83% du transport intérieur en France, les transports ferroviaires 10%, les autobus et cars 5%, et enfin le transport aérien 2%.

D’après l’auteur de l’étude, l’augmentation des prix du carburants depuis 2003 serait en partie responsable de la baisse de l’usage de la voiture en 2005, en soulignant au passage que les ménages ajustent leurs comportements face à la hausse des prix des carburants.

Pour les longs trajets, le TGV obtient la préférence des usagers au détriment du transport aérien. La circulation sur les vols intérieurs, qui avait progressé fortement entre 1990 et 2000 (+2,9% en moyenne), s’est repliée en 2005 à ses niveaux de 1995.

En revanche, vers l’étranger, la circulation des Français en avion progresse, avec notamment une hausse de 7,8% en 2005.

 
(src : Ministère des transports)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz