La CNR achète pour 11 ME de panneaux photovoltaïques

La Compagnie Nationale du Rhône (CNR), l’un des producteurs français d’énergie renouvelable, a annoncé lundi la signature d’un accord avec le fabricant de panneaux photovoltaïques Photowatt, qui porte sur l’achat de panneaux solaires photovoltaïques pour un montant de près de 11 millions d’euros.

La CNR a choisi la société filiale française de Photowatt, basé à Bourgoin-Jallieu (38), pour la fourniture des panneaux qui serviront à équiper 3 nouveaux parcs solaires sur les sites de : Le Pouzin (07), Orgnac (07), et Beaucaire-Tarascon (30 et 13). Leur mise en service s’échelonnera au cours du 2ème trimestre 2011.

Toujours selon la CNR, le choix du fabricant isérois est lié non seulement à "la performance du produit et des garanties apportées sur le long terme", mais aussi à "des critères environnementaux et économiques."

Ainsi, l’impact carbone du projet sera le plus réduit possible pour le transport des panneaux (275 km au maximum entre Bourgoin-Jallieu et le parc de Beaucaire-Tarascon). De plus, l’accord qui porte sur près de 10 % de la production du fabricant permet à la CNR de faire perdurer le bassin d’emploi des zones où elle est implantée.

Enfin, les deux sociétés qui ont respectivement un accord avec l’INES (l’Institut National des Energies Solaires), se retrouvent sur leur modèle d’entreprise intégrée.

Photowatt est la seule entreprise en France à maîtriser l’intégralité du process à partir de la matière première qu’est le silicium. L’entreprise vise d’ailleurs une amélioration très prochaine du rendement de ses cellules pour parvenir à une réduction de la quantité de matières premières utilisées et à une forte amélioration de la puissance produite par panneau.

De son côté la CNR, producteur d’électricité, maitrise la totalité de la chaine de valeurs en vendant son énergie certifiée 100 % renouvelable sur les marchés européens. Elle soutient par ce nouvel accord, la politique R&D de Photowatt.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "La CNR achète pour 11 ME de panneaux photovoltaïques"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
fredo
Invité

étrange d’évoquer une somme plutôt qu’une puissance totale des panneaux, serait-ce de la com à bon compte, ou le signe enfin d’une évolution citoyenne. le fait que GDF Suez à Curbans achète voici 6 mois 33 MW de panneaux chinois Yingl (cf enerzine) i n’était pas précisément un exemple dans ce domaine.

Dan1
Invité

Il font des progrès chez CNR-GDF/Suez ! Ce n’est plus des panneaux chinois. Maintenant, reste à savoir combien cela va éviter de CO2 ?? Relire l’article proposé par fredo.

Membre vista
Invité

Attention à l’effet de communication : Photowatt est citée comme une entreprise française, elle est française comme McDonald’s France peut l’être. Elle est en fait canadienne et appartient depuis 13 ans au groupe ATS.

fredo
Invité

dans la mesure où Photowatt emploie tous ses employés en France (600 personnes), qu’elle est enregistrée en France, qu’elle a été créée en France en 1979, qu’elle a déveoppé un savoir-faire breveté, et continue à investir dans la R/D , on peut considérer qu’elle est française. Après que de brillants énarques et autres, aient décidé de vendre Photowatt aux canadiens d’ATS n’enlèvent rien à ce qui précède. Précision: je ne suis pas partie prenante par rapport à Photowatt, ils sont simplement bon techniquement, même s’ils ne sont pas bons en marketing, ça c’est sûr!

Illico
Invité

Effectivement Photowatt est une entreprise Canadienne. Mais de la à dire qu’ATS a bien développé l’entreprise c’est un peu fort. Si Photowatt est à la traine aujourd’hui c’est bien à cause de la maison mère Canadienne qui n’a rien investie pendant des années !!

Jean louis
Invité

Vous paraissez étonné que la communication se fasse uniquement sur une somme, mais çà doit certainement être pour ne pas dévoiler le vrai prix au Wc. On peut estimer celà à 1.6€/Wc…

wpDiscuz