La Commission finance la recherche en mer Baltique

La Commission européenne a annoncé qu’elle accorderait un financement de 30 millions d’euros dans la métrologie et la recherche en mer Baltique.

Il s’agit d’actions, dénommées ERA-NET Plus et élaborées dans le cadre du septième programme-cadre (7e PC), qui contribueront à construire l’Espace européen de la recherche et à accroître la portée des actions communes européennes en matière de recherche.

La Commission européenne allouera notamment 9 millions d’euros au programme de recherche BONUS+, destiné à mettre en place une gestion de la mer Baltique fondée sur les écosystèmes, auquel participeront les 8 États membres qui bordent la Baltique ainsi que la Russie. En outre, 18,7 millions d’euros seront versés par les pays concernés.

Par ailleurs, le programme iMERA-Plus, qui rassemble 32 instituts métrologiques nationaux, recevra 21 millions d’euros pour la recherche dans le domaine des mesures précises et fiables.

«Ces deux initiatives prévoient que des États membres mettent en commun leurs programmes de recherche dans des domaines très concrets, avec l’aide d’un financement complémentaire provenant du budget européen», a déclaré Janez Potocnik, membre de la Commission responsable de la science et de la recherche.

«Elles marquent une nouvelle étape dans la consolidation de l’Espace européen de la recherche. Les frontières ont de moins en moins d’importance pour la coopération en matière de recherche, non seulement entre les chercheurs, mais aussi entre ceux qui financent leurs travaux. En 2008, nous présenterons d’autres propositions sur la manière dont les États membres peuvent travailler ensemble à la programmation de leurs activités de recherche».

L’action «BONUS+», rassemble les huit États de l’UE qui bordent la mer Baltique (Allemagne, Danemark, Estonie, Finlande, Lettonie, Lituanie, Pologne, Suède) et la Fédération de Russie afin de mettre en œuvre la première phase d’un programme de recherche visant à établir une gestion de la mer Baltique fondée sur les écosystèmes, qui a été conçu dans le contexte d’une action ERA-NET précédente.

BONUS+, qui revêt également la forme d’un appel de propositions conjoint, représente une valeur totale de plus de 27 millions d’euros, dont 18,7 millions alloués par les organismes de financement participants et 9 millions provenant du 7e PC. BONUS+ offre à l’UE un mécanisme destiné à assurer un meilleur avenir à cette mer intérieure qui, depuis l’élargissement de l’Union européenne en 2004, est presque entièrement entourée d’États membres. Les recherches réalisées dans le cadre de BONUS+ devraient améliorer la compréhension des réactions de l’écosystème de la mer Baltique aux changements passés, présents et futurs provoqués par la nature ou par l’homme, ainsi que la capacité de prévoir ces réactions.

Cette action permettra aussi de mettre en évidence les liens importants existant entre les problèmes environnementaux et la dynamique socioéconomique destinée à y répondre. Ces recherches devraient ainsi contribuer à jeter les bases d’une gestion prudente, permettant une utilisation durable des biens et services fournis par l’écosystème.

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz