La Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain acquiert 100 GWh de biométhane par an

La Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU) et ENGIE Entreprises & Collectivités ont décidé de nouer un partenariat pour la fourniture à CPCU de 100 GWh de biométhane par an pendant 5 ans, permettant la production de 130 000 tonnes annuelles de vapeur verte à destination du réseau de chauffage urbain parisien. Un accord déterminant au service du verdissement de la métropole francilienne, et qui constitue à ce jour le plus important contrat de biométhane en France.

Après l’abandon du fioul lourd et la réduction pour moitié du charbon, l’introduction du bois, le recours aux biocombustibles liquides (huiles végétales) et à la géothermie, CPCU poursuit le verdissement et la diversification de son mix énergétique par l’acquisition de biométhane auprès d’ENGIE Entreprises & Collectivités.

Grâce à un mix énergétique varié, favorisant le recours aux énergies renouvelables et à la récupération énergétique, CPCU (1er réseau de chaleur en France, 7ème réseau de chaleur en Europe et 11ème dans le monde par sa taille) accompagne depuis plus de 90 ans la Ville de Paris dans le verdissement massif de son territoire, en constituant ainsi le principal contributeur au Plan Climat de la Ville de Paris. C’est pourquoi, pour répondre aux enjeux de la Ville qui ambitionne la neutralité carbone à horizon 2050, CPCU continue d’améliorer la part verte de ses énergies, représentant actuellement 50%, pour atteindre 60% d’ici à 2020.

Ce biométhane est produit à partir de déchets agricoles et du secteur agroalimentaire. Facilement utilisable par un dispositif de Garanties d’Origines (GO), il va à partir de 2018, peser 2% dans le bouquet énergétique de CPCU. Ce qui représente l’équivalent de 10 000 logements chauffés avec de l’énergie 100% verte.

CPCU étudie par ailleurs d’autres dispositifs et d’autres sources d’approvisionnement pour atteindre 60% d’EnR&R* dans son réseau de chaleur : augmentation de la part de chaleur récupérée des unités de valorisation énergétique des déchets ménagers, augmentation de la part de la biomasse sous forme de granulés de bois notamment et installation d’une ou plusieurs unités de production de chaleur à partir de combustibles solides de récupération.

*énergies renouvelables et de récupération

Garantie d’Origine (GO) :

La Garantie d’Origine est un certificat officiel qui atteste qu’une quantité de gaz naturel issu d’installations produisant de l’énergie renouvelable a été injectée dans le réseau. Il est ainsi possible de savoir où le gaz naturel a été produit, quand et comment.
À propos de CPCU :

La Compagnie Parisienne de Chauffage Urbain (CPCU) fournit aux usagers et habitants de la métropole parisienne de la chaleur verte pour les besoins de chauffage et d’eau chaude de l’habitat et du tertiaire public ou privé. Entreprise Publique Locale, filiale de la Ville de Paris et de ENGIE, CPCU est délégataire du service public de distribution de chaleur de Paris, exploite et développe ainsi le plus important réseau de chaleur urbain de France : 8 sites de production d’énergie et un réseau de distribution de 505 km pour les besoins de 500 000 équivalents logements desservant 17 communes dont Paris. Grâce à son bouquet énergétique favorisant les énergies locales, renouvelables et de récupération, le réseau de chaleur améliore la qualité de l’air respirée par les habitants d’Ile-de-France. Ainsi CPCU, acteur privilégié du Plan Climat de la Ville de Paris, contribue aux objectifs de transition énergétique et d’aménagement durable du territoire francilien.
Partagez l'article
  • 2
    Partages

 



[ Communiqué ]

Articles connexes

avatar
  Souscrire  
Me notifier des