Enerzine

La conscience écologique européenne à la loupe

Partagez l'article

Selon une enquête Eurobaromètre publiée jeudi, les européens sont de plus en plus conscients du rôle que joue l’environnement dans leur vie quotidienne.

Qualifiée de "très" ou "plutôt importante" pour 95% des européens, la protection de l’environnement est un thème plebiscité chez les citoyens de l’Union.

Parmi les sujets d’inquiétude, le changement climatique arrive en tête (57%), suivi par les pollutions de l’eau, de l’air, et par les catastrophes d’origine humaine.

L’étude révèle également l’inquiétude de 85% des sondés quant à l’utilisation des OGM, alors que 21% y sont favorables.

Par ailleurs, 78% considèrent que les problèmes environnementaux influencent directement leur vie quotidienne, contre 19% qui n’en constatent pas les effets. Ce sont les grecs et les chypriotes qui se disent les plus concernés par les conséquences environnementales dans leur vie.

"Ceci pourrait refléter la perception de l’état de l’environnement dans ces pays", en déduit l’étude.

Protéger l’environnement, d’accord, mais qui doit prendre en charge cette protection ?

"Les Européens pensent que tout le monde peut agir en faveur de l’environnement," constate l’Eurobaromètre, "mais ils sont encore plus nombreux à soutenir le principe du "pollueur payeur" selon lequel les différentes parties doivent être tenues pour responsables en fonction des dégâts environnementaux qu’elles causent" ajoute-t-elle. 97% des sondés estiment en effet que les gros pollueurs, entreprises et industries doivent prendre en charge la protection de l’environnement, et 86% les individus. Ce sont les néerlandais qui se révèlent les plus conscient du rôle qu’ils peuvent jouer à titre individuel : 97%.

 

Près des trois quarts des sondés se disent disposés à acheter des produits respectueux de l’environnement, même s’ils doivent pour cela payer un peu plus cher. Un voeu pieu, puisqu’en moyenne, seuls 17 % des Européens ont déclaré avoir acheté des produits écologiques au cours du mois écoulé. Autrement dit, près de 60 % des Européens se disent prêts à adopter les produits verts, mais ne l’ont pas encore fait.

La majorité d’entre eux (52 %) indiquent qu’ils seraient en mesure de reconnaître à leur étiquette les produits véritablement écologiques.

Quand on leur demande si la protection de l’environnement constitue un obstacle à la réussite économique ou une motivation à innover, près des deux tiers des Européens répondent qu’il s’agit plus d’un facteur encourageant l’innovation (63 %) que d’un frein à la performance économique (16 %). Les Européens pensent, à peu près dans la même proportion (64 %), que l’environnement doit passer avant la compétitivité économique, tandis que 18 % estiment que cette dernière est plus importante.

Plus des deux tiers des citoyens européens sont par ailleurs convaincus que le progrès doit être mesuré à l’aide d’indicateurs sociaux, environnementaux et économiques. Seule une minorité (15 %) est d’avis que son évaluation doit s’appuyer principalement sur l’utilisation d’indicateurs monétaires et économiques.

Environ les deux tiers des citoyens européens préfèrent que les décisions en matière d’environnement soient prises conjointement au niveau de l’Union européenne plutôt qu’au niveau national. Ils sont également très nombreux à penser qu’une législation européenne harmonisée est nécessaire dans le domaine de l’environnement (82 %), que l’UE doit aider les pays tiers à améliorer leurs normes en la matière (80 %) et qu’elle doit allouer plus de crédits à la protection de l’environnement (78 %).

Par ailleurs, environ 78 % des Européens estiment qu’il serait utile de créer une force européenne de protection civile qui pourrait intervenir en cas de catastrophe naturelle dans leur pays.

Pour en savoir plus:
Eurobaromètre: Opinion des citoyens européens sur l’environnement
Fiches d’information par État membre
Le rapport Eurobaromètre peut être téléchargé sur la page du commissaire Dimas


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    2 Commentaires sur "La conscience écologique européenne à la loupe"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Claude
    Invité

    il existe maintenant des offres de fourniture d’électricité 100 % d’origine renouvelable , et on constate leur très faible succès auprès des français . Et ce , Malgré des prix équivalents à l’électricité nucléaire et fossile . Va comprendre . Le passage de la théorie à un acte concret individuel semble être difficile à franchir .

    R5
    Invité

    Bonjour, nous faisons un exposé sur la prise de conscience écologique, nous cherchons des personnes pouvant nous aider à avancer dans nos recherches. Merci.

    wpDiscuz