La consommation domestique d’eau potable [FICHE]

La consommation d’eau potable est dite domestique par opposition à la consommation des usagers exerçant des activités industrielles et agricoles. Elle se rapproche de celle des ménages, mais elle comprend également une part relative aux petites entreprises.

En 2008, la consommation domestique d’eau potable s’élève à 3,5 milliards de m3. La consommation domestique d’eau potable est passée de 165 litres par jour et par habitant en 2004 à 151 litres en 2008, soit une baisse de 2,2 % par an en moyenne. Cette diminution sensible intervient après une augmentation modérée de la consommation entre 1998 et 2004 (+ 0,6 % par an en moyenne).

Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette baisse. Entre 2004 et 2008, le prix moyen de l’eau a augmenté plus vite que le prix des produits de consommation, conduisant les ménages à être plus attentifs au montant de leur consommation. Les comportements des ménages, sensibilisés par des campagnes incitant à sauvegarder la ressource, ont également évolué.

La consommation domestique d'eau potable [FICHE]

La récupération des eaux de pluie est ainsi une pratique de plus en plus répandue. Le renouvellement progressif des équipements sanitaires et électroménagers, de plus en plus économes, y contribue également. Par ailleurs, les restrictions d’usages par arrêtés préfectoraux ont été plus fréquentes ces dernières années. Enfin, la rénovation et la surveillance du réseau contribuent à diminuer les pertes d’eau, qui représentent 22 % des volumes d’eau distribués.

La consommation domestique d'eau potable [FICHE]

La consommation d’eau par habitant baisse dans l’ensemble des régions mais reste variable d’une région à l’autre, en raison de facteurs tels que le climat, l’importance de l’habitat individuel, l’existence de piscines et de jardins, le tourisme…

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz