La consommation énergétique mondiale à la hausse

Enerdata, la société d’information spécialisée dans l’industrie énergétique mondiale et le marché du carbone, a analysé les tendances de la demande énergétique, à partir de ses données 2010 des pays du G20 : il en ressort que "la croissance de la demande résulte de la sortie de crise et d’une forte dynamique des marchés."

En effet, la consommation énergétique du G20 est montée en flèche – plus de 5% en 2010 – après le léger déclin de 2009. Cette forte croissance provient de deux tendances convergentes.

D’une part, les pays industrialisés, qui ont subi une nette baisse de leur demande d’énergie en 2009, ont connu une reprise vigoureuse en 2010, pour retrouver des niveaux presque équivalents à leurs tendances historiques. Les marchés du pétrole, du gaz, du charbon et de l’électricité ont tous suivi ce mouvement. D’autre part, la Chine et l’Inde, qui n’avaient montré aucun signe de ralentissement en 2009, ont poursuivi leur demande intense pour toutes les formes d’énergies.

La Chine a confirmé sa position de premier consommateur d’énergie mondial en 2010 (11% au dessus des Etats-Unis) et l’Inde a atteint la troisième place. Ces deux pays, dont la consommation a augmenté de plus de 6% en 2010, représentent désormais plus du tiers de la demande en énergie du G20.

Parmi les énergies fossiles, le gaz naturel a connu la croissance la plus rapide en 2010 (plus de 8%), suivi par le charbon (6%) et le pétrole (4%).

Le dynamisme du marché du charbon est directement lié à la forte croissance de la production électrique (près de 7%).

La progression de la consommation de pétrole reflète surtout le développement rapide du transport routier et aérien mondial, en particulier dans les grands pays émergents : +12% en Chine, +9% au Brésil. Cette tendance, si elle se poursuit, risque de soulever des inquiétudes majeures sur le marché mondial du pétrole dans un futur proche, comme l’ont illustré les tensions récentes sur les prix du brut.

Suivant logiquement cette embellie, les émissions de CO2 liées à la combustion d’énergie ont fortement augmenté en 2010, de plus de 6% pour l’ensemble du G20. Les émissions de CO2 ont atteint un niveau record en 2010.

Le rapport complet est disponible (gratuitement) sur le site internet d’Enerdata

** Le Groupe des 20 (ou G20) est un groupe de 19 pays plus l’Union européenne dont les ministres, les chefs des banques centrales et les chefs d’États se réunissent régulièrement. Il a été créé en 1999, après la succession de crises financières dans les années 19901. Il vise à favoriser la concertation internationale, en intégrant le principe d’un dialogue élargi tenant compte du poids économique croissant pris par un certain nombre de pays. Le G20 représente 85 % du commerce mondial, les deux tiers de la population mondiale et plus de 90 % du produit mondial brut (somme des PIB de tous les pays du monde) – (src Wikipedia).

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "La consommation énergétique mondiale à la hausse"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
ccsiaix
Invité

que Claude Allégre ai raison ….. que les gaz à effet de serre n’ait que des effets mineurs sur notre planéte. Bon week-end à tous

icosa
Invité

J’ai vérifié, il y a une erreur, la publication complète est gratuite, il suffit juste de s’identifier ou creer un compte  (GRATUIT!!!) sur ce page :  Il est très complet.

Pastilleverte
Invité

Claude A ne dit pas que des bêtises, et que Claude A estloin d’être le seul à dire cela au niveau mondial (sauf que, bien sûr, tous les scientifiques qui osent le dire sont forcèment des suppôts des compagnies pétrolières, gazières ou charbonnières, au choix, rayez la mention inutile, ça c’est de la science !).

andre
Invité

Les économies d’énergies, l’essor des énergies renouvelables..etc.. tout ce blabla des écologistes bon tain n’est encore qu’utopie. Il faudra vraiment que le prix des énergies fasse un bon spectaculaire pour que chacun prenne conscience du problème. Comme j’avais eu l’occasion de le dire il y a quelques années: “on va droit dans le mur, mais tout va bien car au lieu de rouler à 130 km/h on y va à 110 !”

jihemnet
Invité
Il a fait du lobbying pour la captation carbone, au profit d’une autre entreprise française qui cherche à s’imposer dans ce secteur. Je pense vraiment que tous ceux qui sont aveugles à ce point, je veux dire au point de soutenir des opinions ultra-conservatrices et ringardes comme celles que défend Allègre mériteront bien de payer le prix de l’air qu’ils respirent et de se ruiner en faisant leur plein. Ils ont contribuer à faire de la france un désert industriel en subventionant des secteurs morribonds, délaissant ceux + prometteurs, la R&D dans les secteurs d’avenir, en se basant sur une… Lire plus »
jl06
Invité
Tout d’abord, il faut bien évidemment traiter des statistiques de la période 2007-2011 avec précaution pour essayer de comprendre les tendances de fond et éviter de mesurer les effets d’une sortie de crise, aussi précaire soit-elle. Or une simple moyenne sur 2008-2010 ou même 2007-2010 montre une baisse de la consommation énergétique et des émissions associées dans les pays industrialisés sur ces périodes. La tendance moyenne haussière du G20 est donc imposée par les pays dits émergents. Les graphiques de la page 2 du rapport, et surtout celui de la page 3, donnent la mesure de la divergence entre la… Lire plus »
Dan1
Invité

Et pendant que les besoins en énergie augmentent dans les BRIC et ailleurs, le grand gagnant est : le charbon. KING COAL (l’énergie du passé et de l’avenir) fait un tabac en Chine (et se maintient au Etats-Unis). Enerdata indique que la dépendance relative aux fossiles a fortement augmentée en Chine en 10 ans (lors du deuxième grand bond en avant… le vrai qui produit des effets économiques et non des millions de morts). La dépendance chinoise aux fossiles serait passée de 79% à 88% entre 2000 et 2010. Heureusement que les australiens et les soudanais sont là !

Yully
Invité

Pour sortir de cette crise , une seule solution, faire baisser le nombre d’humain sur terre. Nous avons un seul enfant et devrions recevoir des subventions, l’inverse étant tellement suicidaire

Momo1
Invité
C’est amusant votre image ” aller ds. le mur a 110 au lieu de 130 ” typiquement Occidentale …En Inde ( et pire en Chine ou au Bresil …. ) on est ” tres heureux ” d’y aller a 180 ou 200 … car c’est ENFIN vivre ( + ou – ) comme les Occidentaux ! il n’y a aucune autre motivation pour eux : vivre mieux , mieux nourris , mieux soignes , + confortablement et + longtemps ! C’est tout , et personne ne les fait pour le moment ni ne les fera pendant un bon bout de… Lire plus »
jihemnet
Invité

Mais il faut vraiment dissocier la russie qui ne doit sa croissance qu’a l’exportation de matière première et d’énergie, pas a son industrie. De même qu’il faut tenir compte du cours du brut (et de celui du gaz indexé sur le baril) durant cette période. @Momo1: vérifiez le score des écologistes lors des dernières élections brésiliennes, ils sont peut-être aussi conscient qu’on peut faire beaucoup mieux.

Dan1
Invité
Puisque j’évoquais le grand bond en avant de la Chine et que lion évoque la démographie et le nucléaire, je ne peux résister à mettre en exergue une des plus grande catastrophe de l’histoire : Le grand bond en avant de Mao entre 1958 et 1962 : Là, le record de 20 à 45 millions de mort en 4 ans sera très dur à battre… même avec l’explosion de tous nos réacteurs nucléaires. Et puisque que l’on parle souvent de l’Ukraine et de Tchernobyl, je donne en prime la grande famine des années 30 : Staline a fait moins fort… Lire plus »
jihemnet
Invité

Defaut d’imagination ou de connaissances qui leurs permettent d’affirmer à peu près tout ou n’importe quoi, mais surtout rien qui ne vienne perturber leur quotidien bien rodé. “Les solutions du type: 1 enfant par couple sont des solutions totalitaires bien en vue chez les Verts.” je ne sais pas dans quel bistrot vous trainez, mais changez de comptoir, vous allez finir par raconter les même inepties que Vauquiez.

icosa
Invité

@ benkebab Tout a fait très interessant le mapping de cette boite Enerdata . Si mes souvenirs sont bons, les nouvelles chiffres et le nouveaux yearbook devraient pas tarder à arriver,

Momo1
Invité
Vous avez tt. a fait raison , et en Inde c’est encore “mieux ” …. mais c’est pour dire tous ensemble : les investissements verts doivent etre entierement payes par les Occidentaux ( par nature riches )…. Et cela ne fonctionne pas tjrs si simplement ! Peut-etre vont-ils donner qq. cps de volant ds. la ” bonne ” direction , mais on parlait de freins et d’accelerateur … et la je ne vois AUCUN pays ” en voie de developpement ” qui envisage de freiner une seule minute ! Et les innovations devront venir d’Occident ( meme ” conservateur ”… Lire plus »
wpDiscuz