La douane indienne a saisi du matériel nucléaire

Une tonne de graphite utilisable comme modérateur dans un réacteur nucléaire a été saisie par les douanes indiennes.

Ces matériaux étaient à destination de l’Iran, un pays vers lequel la vente de tels matériaux est formellement interdite en Inde. La compagnie impliquée dans ce trafic s’appelle Nickunj Eximp Entreprises Pvt. Ltd. La saisie a eu lieu en octobre 2007. Elle n’a été rendue publique que le 22 avril 2008, suite à un article paru dans le journal The Times of India.

Selon les douanes indiennes, le graphite aurait été acheté en Chine et serait ensuite revendu par l’entreprise à l’Iran pour un prix 40 fois plus important. L’entreprise avance qu’elle n’était pas au courant d’une note du ministère du Commerce indien, publiée le 7 septembre 2007 et listant les produits interdits à l’exportation vers l’Iran.

L’entreprise produit des pièces en graphite et des machines à décharge électrique pour le Bhabha Atomic Research Centre (BARC), ainsi que des explosifs et des détecteurs de drogue pour l’armée et la police indiennes.

BE Inde numéro 31 (6/06/2008) – Ambassade de France en Inde / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/54894.htm

Partagez l'article

 



            

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz