La e-Sportlimousine QUANT dévoilée au Salon auto Genève

Nunzio La Vecchia, Directeur technique de nanoFLOWCELL, a présenté la nouvelle e-Sport limousine QUANT au Salon international de l’auto de Genève lors de la journée réservée à la presse.

La présentation mondiale de la première automobile équipée d’un groupe autopropulseur nanoFLOWCELL semble avoir suscité le plus grand intérêt des médias internationaux. Cette technologie de groupe autopropulseur et son système de stockage d’énergie seraient selon son concepteur susceptibles de relancer le secteur de la mobilité électrique.

"L’e-Sport QUANT est un véhicule de recherche conçu pour tester sur route les systèmes de stockage d’énergie innovants, en s’axant plus particulièrement sur le développement et l’amélioration de la technologie des batteries à flux. La QUANT n’est ni une voiture d’exposition, ni une voiture concept. Il s’agit de la première automobile équipée de la nanoFLOWCELL conçue également dès l’origine pour satisfaire tous les critères d’homologation" a déclaré Nunzio La Vecchia.

La e-Sportlimousine QUANT dévoilée au Salon auto Genève

Les cellules à flux combinent certains aspects des cellules à accumulateur électrochimique à ceux des piles à combustible. Les électrolytes liquides sont contenues dans deux réservoirs et circulent à travers la cellule. Au cœur du système, une membrane sépare les deux solutions électrolytes, tout en permettant à la charge électrique de passer au travers et de produire ainsi de l’énergie pour le groupe autopropulseur.

"Les avantages de la nanoFLOWCELL résident dans sa densité de charge et sa densité de performance élevées, ainsi que son poids plus léger que les systèmes de stockage d’énergie conventionnels. En outre, elle ne contient aucune substance dangereuse, aucun élément mobile, et est extrêmement efficace" a expliqué Nunzio La Vecchia.

La nanoFLOWCELL a été conçue et est toujours en cours de développement dans le laboratoire de simulation nanoFLOWCELL DigiLab chez nanoFLOWCELL AG à Zurich en Suisse.

Les résultats apparaissent très prometteurs : "Pour une tension nominale de 600 Volts et un courant nominal de 50 Ampères, le système produit le résultat impressionnant de 30 kW. La nanoFLOWCELL réalise une performance à poids égal 5 fois plus grande que celle des technologies actuelles à lithium-ion qui équipent la plupart des véhicules électriques d’aujourd’hui, offrant ainsi une autonomie de conduite 5 fois supérieure à celle proposée par les unités conventionnelles du même poids."

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "La e-Sportlimousine QUANT dévoilée au Salon auto Genève"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
zelectron
Invité

Aucun risque pour que ceci se produise en France: Montebourg le génie du redressement y veille !

Ardisson
Invité

Euuuh! Ce projet est développé à Zurich qui se trouve en Suisse!

I-nnocent
Invité

600 V x 50 A = 30 kW… C’est sûr, ça impressionne ! 😉 Encore une jolie ligne de voiture à portes papillons destinée à attirer les investisseurs ? Voiture immatriculée à Monaco, développée en Suisse : pourquoi pas ? De Lorean n’avait pas duré très longtemps, souhaitons meilleure chance à l’équipe sujet de ce publi-rédactionnel…

wpDiscuz