La Finlande envisage un nouveau réacteur nucléaire

L’électricien finlandais TVO (Teollisuuden Voima Oyj) a présenté vendredi une demande d’autorisation de principe au Conseil d’Etat finlandais, pour la construction d’un quatrième réacteur nucléaire pour la centrale de Olkiluoto, dans le Sud-Ouest du pays.

Cette nouvelle unité permettrait de réduire la dépendance à l’égard des importations, tout en garantissant une "augmentation raisonnable des prix de la production d’électricité de base" met en évidence TVO dans un communiqué.

Un récent rapport de l’office finlandais des industries énergétiques démontrait que plusieurs milliers de mégawatts additionnels d’électricité seraient nécessaires au pays d’ici 2020. Selon TVO, l’opinion publique finlandaise a largement évolué sur la question du nucléaire, acceptant l’idée de la nécessité de construire de nouvelles capacités.

TVO compte sur son expérience en termes d’exploitation, de développement et de construction de centrales nucléaires depuis plus de 30 ans pour se voir accorder cette autorisation.

Les infrastructures existantes à Olkiluoto, y compris la gestion des déchets nucléaires créeront des effets de synergie importants, estime par ailleurs M.Simola, Président de TVO.

Le processus d’autorisation amorcé vendredi nécessitera plusieurs années à travers plusieurs étapes. Le futur réacteur envisagé par TVO pourrait être soit à eau bouillante, soit à eau pressurisée, de type réacteur à eau légère comme le sont les unités déjà en activité en Finlande.

Selon le réacteur choisi, l’unité disposera d’une capacité comprise entre 1 000 et 1 800 MW.

Selon TVO, il en existe plusieurs types susceptibles de répondre aux exigences de la législation finlandaises. Dans le cadre de cette demande d’autorisation de principe, TVO a soumis à l’Autorité de sûreté nucléaire et de radiation des études de faisabilité pour 5 projets différents.

Les coûts de l’investissement sont estimés à 3 ou 4 milliards d’euros.

Si tout se passe comme prévu, Olkiluoto 4 pourrait être construite à proximité des unités Olkiluoto 1 et 2 durant les années 2010, pour une mise en service envisagée pour la fin de la décennie.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Finlande envisage un nouveau réacteur nucléaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Momo
Invité
Tiens tiens , voila des gens qui commencent a se dire que produire de l’electricite ( meme en base et en masse ! )va (re) devenir ” vachement ” rentable ds. les decennies qui viennent , av. le deficit qui se dessine en Europe , et particulierement en son centre ….fruit de 20 ou 30 ans de desinvestissement en la matiere …. Idem en Roumanie ( qui sait trop bien ce que signifie la dependance a son grd. voisin de l’Est ) et en Angleterre ( la rente gaziere qui a tant reussi a Mme. Thatcher se reduit de jour… Lire plus »
wpDiscuz