Enerzine

La Fluence Z.E. devient rentable dès 15.000 km par an

Partagez l'article

L’argumentation du constructeur consiste à mettre dans la balance le THERMIQUE avec l’ELECTRIQUE où le "Coût Essence + entretien" est supérieur à la "Location batterie + Energie Electrique + Entretien diminué"

Une étude précédente de CFPELEC mettait en évidence un gain pour le véhicule électrique à partir de 10 000 km/an.

Néanmoins, ce point d’équilibre dépend des facteurs suivants :

• prix d’acquisition du véhicule.
• coût de l’infrastructure de recharge.
• coût du carburant.
• prix de l’électricité (en Heures pleines et en Heures Creuses).
• coût de la maintenance annuelle.
• consommations en électricité et en carburant.
• … et de l’offre de prix des forfaits de location de la batterie qui vient d’être dévoilée par Renault (en fonction de la durée et des km annuels).

C’est ce dernier point qui influe de manière notable le seuil de rentabilité du véhicule électrique par rapport à son homologue diesel.

L’objet de cette étude est de fournir aux premiers acheteurs de voitures électriques des élément de comparaison et d’anticipation (en cas de hausse du coût de l’énergie) pour ce qui concerne l’aspect financier.

Comparaison Fluence ZE et dCi 85 eco2 :

 

1- Prix d’acquisition du véhicule

La Fluence 1.5 dCi 85 eco2 expression est proposée à 20.300 € TTC.

La fluence ZE expression est proposée à 20900€ TTC, avec 13 cm de plus et des éléments spécifiques (My ZE Connect pour enclencher la charge à distance, économètre, tableau de bord spécifique, régulateur de vitesse, clim auto, radio-cd MP3, navigation Tom-Tom spécifique ZE…) qui peuvent justifier l’écart de prix de 600€.

La valeur résiduelle du véhicule reste à ce jour difficile à quantifier. Elle semblerait toutefois jouer en faveur du véhicule électrique (hors batterie), qui a très peu de pièces d’usures et un moteur «inusable ».

La comparaison peut donc avoir lieu en considérant que le véhicule électrique a un coût d’acquisition identique à la version dCi.

2- Hypothèses

Coût de l’infrastructure de recharge : Wallbox 750€ répartie sur 10 ans : 75 € / an.
Prix du gazole : 1.40€ / l.
Prix de l’électricité en Heures pleines : 13,11 ct / kW.h
Prix de l’électricité en Heures Creuses 8,93 ct / kW.h
Coût de la maintenance annuelle : 700€ pour un véhicule diesel et 350 € pour le véhicule électrique.
Consommation en usage urbain (qui correspond au profil d’utilisation prévu pour le VE) : 5.3 l / 100 km pour la Fluence dCI 85 et 17 kWh / 100 km.
Offre de prix du contrat de location MENSUEL de la batterie Renaultsur 36 mois et plus : soit 82 € pour 10000 km / an ; 96 € pour 15000 km / an et 112 € pour 20000 km / an.

3- Conclusion

La formule commerciale proposée par RENAULT démontre que coût d’usage du véhicule électrique est tout à fait comparable à celui du thermique dans une fourchette inférieure à 150 € entre 10.000 et 20.000 km/an, et selon que le VE est rechargé en heures creuses ou en heures pleines.

Le seuil de basculement en faveur du VE se situe autour de 15.000 km annuels.

Dans le cadre d’une anticipation de l’augmentation du prix de l’énergie de 20% (gazole et électricité), l’avantage va à la FLUENCE ZE dans tous les cas, dès 10.000 km/an.

La Fluence Z.E. devient rentable dès 15.000 km par an

[ Archive ] – Cet article a été écrit par Expert-ve


Partagez l'article

 



    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz