La France a trop de nucléaire pour Claude Mandil

Le directeur de l’Agence internationale de l’Energie (AIE), a estimé la semaine dernière que la production d’électricité en France, issue à 78 % du nucléaire, n’était pas "très diversifiée".

Il n’a cependant pas évoqué quelle serait la part ‘idéale’ que devrait représenter l’énergie nucléaire en France. Lors de la conférence de presse, il a également affirmé que "le marché français n’est pas pertinent" et que "c’est le marché européen qui est important".

Claude Mandil a aussi encouragé les pays de l’OCDE à diversifier davantage leurs sources d’approvisionnement énergétique.

Il a précisé que la production d’électricité en Europe était relativement équilibrée entre nucléaire (30%), charbon (26%), gaz (20%), hydrolique (15%) et pétrole (4%).

Voir aussi
Pour l’AIE, il faut appliquer le mixte technologique

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz