Enerzine

La fuite de gaz sur le gisement d’Elgin a été stoppée selon Total

Partagez l'article

Total a annoncé ce matin que l’intervention conduite sur le complexe d’Elgin a permis de stopper la fuite du puits G4, situé à 240 km d’Aberdeen, en mer du Nord.

L’opération, qui a consisté à injecter de la boue dans le puits, a commencé le 15 mai et la fuite a été stoppée 12 heures plus tard. Le puits G4 avait commencé à fuir après un incident survenu le 25 mars, qui avait entraîné l’évacuation d’urgence de 238 personnes d’Elgin et d’un rig adjacent, le Rowan Viking. Au départ estimé à environ 2 kg/seconde, le débit de gaz de la fuite avait progressivement diminué à 0,5 kg/s.

Depuis le début de l’incident, des experts de Total et des sous-traitants spécialisés ont tout mis en œuvre pour stopper la fuite. Au cours des prochains jours, ces équipes surveilleront attentivement le puits G4 pour confirmer le succès total de l’intervention.

Évoquant la situation d’Elgin, Yves-Louis Darricarrère, directeur général de la branche Exploration & Production de Total, a déclaré : « Nous avons franchi aujourd’hui une étape majeure. Notre priorité absolue était de stopper la fuite de gaz en toute sécurité et le plus rapidement possible. Depuis le 25 mars, nous travaillons en étroite collaboration avec les autorités et nous avons communiqué de manière transparente, et nous continuerons à le faire. Il nous faut maintenant achever l’opération et prendre en compte les enseignements à retenir de cet incident. »


Partagez l'article

 



                

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    1 Commentaire sur "La fuite de gaz sur le gisement d’Elgin a été stoppée selon Total"

    Me notifier des
    avatar
    Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
    Sicetaitsimple
    Invité

    Je lis le communiqué comme vous…La situaton est-elle totalement controlée, je ne sais pas. Pas de commentaire d’un anti-tout (chaufé au gaz serait un must)?

    wpDiscuz