La Guyane proteste contre le carburant cher

Depuis une semaine, les routiers et automobilistes de Guyane française protestent contre le prix élevé du carburant. Hier soir, 25 routes étaient encore barrées, et les vols commerciaux paralysés.

Les manifestants réclament une baisse de 50 centimes des prix à la pompe, ce qui ferait passer le prix du litre de 1,77 euros à 1,22 euros pour l’essence, et de 1,25 à 0,75 pour le gazole.

Les élus du départements ont en fin de semaine dernière pris position, se rangeant du côté des manifestants. S’adressant directement au Président de la République, ils affirmaient, tout parti confondu, leur "soutien à la revendication populaire juste et légitime."

Pour mettre un terme à cette crise qui dure depuis une semaine, le secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, Yves Jégo, a promis de faire baisser de 30 centimes le prix du litre de carburant à la pompe. Cette baisse, obtenue auprès des compagnies pétrolières, devrait être appliquée dès aujourd’hui.

Le gouvernement demande en outre aux élus locaux de réduire de 10 centimes les taxes locales sur les carburants. En Guyane, c’est la Région qui perçoit la totalité des taxes sur le carburant.

Pour les élus concernés, cette mesure est inapplicable compte tenu des finances actuelles du département. Le gouvernement a donc promis d’accorder une enveloppe de 5 millions d’euros pour 3 mois, en provenance du fonds exceptionnel d’investissement pour l’Outre-Mer. En cas d’accord avec les collectivités et les partenaires, il pourrait monter cette enveloppe exceptionelle à 10 millions d’euros.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Guyane proteste contre le carburant cher"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Albert
Invité

Il y a une grossière erreur sur le prix du gazole en Guyane.ll semblerait que se soit la norme de donner des informations approximatives et parfois fausses pour tout ce qui concerne la Guyane.Cordialement,Albert,

wpDiscuz