La libéralisation de l’énergie à marche forcée

Mme Neelie Kroes, la commissaire chargée de la concurrence, a indiqué, jeudi 16 février à Bruxelles, que "la commission va prochainement lancer des investigations antitrust".

Mme Kroes souhaite multiplier les poursuites contre les opérateurs de l’énergie – sans les nommer – en situation avérée d’ententes et d’abus de position dominante. Selon elle, ces "pratiques anticoncurrentielles" empêchent l’ouverture des marchés de produire tous ses effets, en particulier de limiter la hausse des tarifs due à l’envolé des prix du pétrole et du gaz.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz