La lignine, nouveau débouché pour l’industrie de la pâte

L’entreprise papetière québécoise Domtar, a annoncé mercredi avoir mis en exploitation une installation commerciale destinée à extraire de la lignine, un des principaux composants du bois, dans son usine de Plymouth en Caroline du Nord (USA).

Il s’agit du premier établissement de ce type à voir le jour aux États-Unis depuis au moins 25 ans.

La production de la lignine – BioChoice – a commencé officiellement en février à un rythme d’environ 75 tonnes par jour. Ce bioproduit pourra ainsi s’appliquer à une grande variétés d’usages industriels comme remplacer le pétrole ainsi que d’autres carburants fossiles**.

L’installation de cette capacité d’extraction de lignine à l’échelle industrielle constitue l’aboutissement d’un projet de recherche et d’ingénierie que Domtar a lancé en 2010 dans son usine de Plymouth. Ce projet a en outre reçu le soutien du Département de l’agriculture et le Département de l’énergie américains par l’octroi d’une subvention dans le cadre du programme de la Biomass Research and Development Initiative.

L’exploitation de lignine permettra de créer un nouveau débouché pour l’industrie de la pâte.

« Fidèles à notre vision, nous désirons devenir un leader mondial en innovant dans le domaine de la fibre, a affirmé Bruno Marcoccia, le directeur de la recherche et développement de Domtar. Le fait de nous associer avec les meilleurs partenaires qui soient nous aidera grandement à mettre au point de nouveaux produits à base de fibre et à développer de nouveaux marchés pour une vaste gamme de projets comme BioChoice. »

« La perspective de changer vraiment les choses est très excitante. Il sera possible d’offrir aux fabricants un biocarburant, c’est-à-dire une solution qui remplacera avantageusement l’utilisation des produits de la pétrochimie. Il s’agit d’une grande victoire à deux égards pour le développement durable. Domtar améliore l’efficacité du processus de fabrication de la pâte. Et le marché y gagne une source fiable de haute qualité d’une matière sous-utilisée représentant un grand potentiel » a déclaré pour sa part, Hasan Jameel, professeur au département des biomatériaux forestiers à l’université de la Caroline du Nord.

** une large gamme d’applications potentielles existe pour la lignine BioChoice, y compris des combustibles, des résines et des thermoplastiques.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz