La livraison de supercarburant en baisse de 9,1% en mars

Selon les derniers chiffres du Comité Professionnel du Pétrole (CPDP), les livraisons de carburants sur le marché français se sont élevées à 4,2 millions de mètres cubes en mars 2012, en baisse de 3,5 % par rapport à mars 2011.

Cette baisse est la résultante d’une baisse de 9,1 % des livraisons de supercarburant sans plomb et d’une baisse de 2,1 % des livraisons de gazole. La part du gazole dans la consommation française de carburants a été de 81,3 % en mars 2012.

En année mobile, la consommation française de carburants a diminué de 1,2 % entre avril 2011 et mars 2012.

Durant cette période, la consommation de supercarburant a baissé de 6,5 % tandis que celle de gazole a augmenté de 0,2 %.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "La livraison de supercarburant en baisse de 9,1% en mars"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Flexo
Invité

il serait interessant de connaitre la progression du carburant vert ethanol E85 sur cette meme periode ainsi que du GPL. Pres de chez moi les pompes sont souvent vide, de plus en plus de gens coupant leur plein d essence avec de l e85…ou s equipant avec les kits flexogreen pour n utiliser que de L E85….soit 40 % d economies a chaque plein.

Wamm
Invité

De l’info trop brut.. aucune analyse, aucun impact sur les cout, aucune raison? c’est un peu maigre…

trimtab
Invité
” Je vous ai compris” criait la foule. Normal en ces temps de ‘crises’ et devant la flambé du prix de l’or noir, les discours de ‘peak petrol’ et d’autres ‘élubrications’ du JMJ et consorts sur notre addiction au ‘carbone esclavagiste’ (voir mon réponse à lionel sur les ‘esclaves’ de JMJ) du homo sapiens mobilis ! Et voilà qu’ils se tirent des balles dans les pieds en dépensant encore plus de sous dans leur nouveaux ‘chariots de feu’: J’ai du mal à comprendre moi, en ces temps de crises, mais une chose est sure. ‘On’ est pas prèt à troquer… Lire plus »
zoziau
Invité

On peut aussi voir dans cette baisse un début de progrès et un espoir. Je suis (agréablement) surpris de constater par exemple le succès des sites de covoiturage et le remplissage des parkings dédiés à cette pratique tout à fait agréable, économique et source d’échanges … décarbonés.

irisyak
Invité

Attention la baisse est très simple à analyser .. L’an dernier il faisait très beau et les français en ont profité .. Il fait moins beau et nous bougeons moins .. En plus la part de gas oil augmente ce qui met à la baisse l’ensemble carburants …

wpDiscuz