La “Montagne Gaillard” se dote d’un parc éolien de 18,4 MW

Après cinq années de développement et plusieurs mois de travaux, le parc éolien de Montagne Gaillard (Somme) a commencé à produire de l’électricité renouvelable qui répondra aux besoins annuels d’environ 36.000 personnes.

Soumis à un appel à projets avec des critères environnementaux très sélectifs, le projet éolien situé sur le territoire des communes d’Epehy et de Villers-Faucon a été développé en concertation avec la population locale. Il assurera des retombées écologiques et économiques à son territoire d’accueil durant les vingt prochaines années.

La filliale française du groupe allemand WPD a attaché une attention particulière à valoriser les entreprises locales lors de la mise en œuvre de ce projet. Ainsi, de nombreux prestataires issus de la Picardie et des régions voisines sont intervenus depuis la phase d’études et pendant la construction. La société poursuit sa démarche et fait exclusivement appel à des prestataires locaux pour la préparation de l’événement.

Le parc éolien de Montagne Gaillard est le 7ème parc éolien construit par WPD en France. Il est constitué de 8 éoliennes et cumule une puissance de 18,4 MW.

L’inauguration officielle du parc éolien prévue le 5 juillet prochain permettra de célébrer l’achèvement du chantier et la mise en service des éoliennes.

**Le groupe WPD a installé 1.600 éoliennes représentant près de 2,8 GW de puissance électrique à travers le monde.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La “Montagne Gaillard” se dote d’un parc éolien de 18,4 MW"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Nature
Invité

Une fois de plus ,on annonce une production éolienne capable de couvrir les consommation de X ménages. Ce calcul oublie qu’un “ménage” (étrange unité de mesure)ne se contente pas de sa consommation domestique ,mais participe à la consommation globale par son usage de tous les services collectifs :TGv ,éclairage public, équipements divers.etc. Enoncer les chiffres de l’article ,c’est déformer l’analyse de l’apport éolien.On comprend que les industiels du secteur s’en tiennent à cette présentation ,elle sert leur image.

gaga42
Invité

Hélas Nature, j’ai plusieurs fois râlé contre ce nouveau système d’unités, digne de la célèbre norme UNM 00-001 d’unités “pifomètriques”, mais les industriels des EnR en général et Enerzine en particulier persistent. Et encore, les bon jours ils précisent “avec” ou “sans” chauffage électrique, il leur arrive même de préciser en plus les MWh/an…

wpDiscuz