Enerzine

La NASA confirme la présence de lac liquide sur Titan

Partagez l'article

Les scientifiques de la NASA ont conclu qu’au moins un des grands lacs observés sur Titan ( la lune de Saturne ) contient des hydrocarbures liquides, et ont confirmé la présence d’éthane. Cela fait de Titan le seul corps de notre système solaire à part la Terre où a été détecté du liquide en surface.

"C’est la première observation qui met réellement en évidence le fait que Titan possède un lac de surface rempli de liquide", s’est réjoui Bob Brown, de l’université de Tucson (Arizona, sud-ouest), responsable de l’équipe gérant les instruments d’observation et de cartographie de Cassini.

L’Éthane et plusieurs autres hydrocarbures simples ont été identifiés dans l’atmosphère de Titan, qui se compose à 95 % d’azote, et de méthane à 5 %. L’éthane est un hydrocarbure de la famille des alcanes. Il possède 2 atomes de carbone (C) et 6 atomes d’hydrogène (H). Il s’agit par conséquent de l’alcane le plus léger possédant des isoméries de conformation.

La NASA confirme la présence de lac liquide sur Titan

"Titan montre des preuves très nombreuses d’évaporation, de pluie et de cours creusés par des fluides qui conduisent, dans ce cas, à un lac d’hydrocarbures", selon la Nasa. Alors que "la Terre possède un cycle hydrologique basé sur l’eau, Titan en a un fondé sur le méthane", a expliqué l’agence.

Les températures à la surface de Titan, atteignent 150 degrés au-dessous de zéro, c’est pourquoi ces composés peuvent exister à la fois en tant qu’éléments liquides et gazeux.

Le lac a été baptisé "Ontario Lacus", en raison de sa surface comparable à celle du Lac Ontario, entre le Canada et les Etats-Unis (> 20.000 km2).


Partagez l'article

 



             

    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz