La Norvège rejoint l’agence internationale IRENA

Le Gouvernement norvégien a décidé le 23 janvier dernier que la Norvège se joindrait à la nouvelle agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA).

Le but de l’IRENA est de promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables à l’échelle mondiale, en particulier dans les pays en développement. "Le Gouvernement entend jouer pleinement son rôle dans la promotion de l’utilisation des énergies renouvelables, ce qui est absolument essentiel si nous voulons réussir à réduire les émissions de gaz à effet de serre. La création de l’IRENA est de bonne augure pour la conférence sur les changements climatiques, qui aura lieu à Copenhague plus tard cette année. La Norvège souhaite que l’IRENA soit une organisation efficace, avec des objectifs clairs, pour promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables", a déclaré le Ministre des Affaires Etrangères, Jonas Gahr Støre.

L’IRENA est ouverte à tous les Etats membres des Nations Unies. Elle fera la promotion de l’utilisation des formes d’énergie suivantes : la bioénergie, l’énergie géothermique, l’hydroélectricité, l’énergie provenant des vagues et des océans (y compris l’énergie marémotrice et l’énergie thermique des mers), l’énergie solaire et éolienne.

L’IRENA est la seule organisation internationale exclusivement dédiée à la promotion des énergies renouvelables. Les Ministères norvégiens de l’Environnement, du Pétrole et de l’Energie, et des Affaires Etrangères ont travaillé en étroite collaboration afin que la Norvège participe à l’IRENA. Le Secrétaire d’Etat au Ministère du Pétrole et de l’Energie, Robin Martin Kåss, a signé le traité fondateur au nom de la Norvège à Bonn, en Allemagne, le 26 Janvier 2009.

BE Norvège numéro 85 (13/02/2009) – Ambassade de France en Norvège / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/57743.htm

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz