La nouvelle C-Elysée CNG a parcouru 1 756 km

Dongfeng Peugeot-Citroën Automobile (DPCA), une co-entreprise entre l’industriel chinois Dongfeng Motor Corporation et le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën ont organisé une compétition sur 3 jours qui vise à pousser à "l’extrême la sobriété" de la nouvelle C-Elysée CNG.

La Citroën C-Elysée de base constitue une déclinaison de la ZX spécialement conçue pour le marché chinois. En 2005, l’Elysée CNG (Compressed Natural Gas) est devenue le numéro un des ventes des véhicules CNG en Chine et la nouvelle C-Elysée CNG a été introduite sur le marché en 2008.

La compétition s’est donc achevée le 22 mars dernier et parmi les 4 finalistes, le vainqueur de la compétition a parcouru 1 756,8 km avec un seul plein d’essence et une bonbonne de gaz, ce qui a représenté 356,8 km de plus que l’objectif fixé au départ.

Le GNC est souvent confondu avec le gaz de pétrole liquéfié (GPL) comme il est vrai que les deux éléments sont des formes stockées de gaz naturels. Cependant, la principale différence est que le GNC est sous forme comprimée, alors que le GPL est sous forme liquéfié. Le GNC a un coût inférieur de production et de stockage que le GPL puisque cela ne ne nécessite pas un coûteux processus de refroidissement et des réservoirs cryogéniques.

Le GNC a besoin d’un volume beaucoup plus important pour stocker la même masse equivalente d’essence ou de pétrole et le nécessite de très hautes pressions (3000 à 4000 psi, ou 205 à 275 bar).

Partagez l'article

 



      

Articles connexes

6
Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Samivel51
Invité
Samivel51

Perso, je n’aimerais pas rouler assis sur une bombonne de gaz à 275 bars…

Billy1973
Invité
Billy1973

et on me croi fou pour accepter de conduire une voiture avec une pression de 275 bars ??? 270kg/cm^2 environ

Aflc7
Invité
Aflc7

Cette voiture est muni d’un moteur à explosion en plus…

Momo
Invité
Momo

Ne vs. inquietez donc pas , ds. ttes. les grandes villes Indiennes , tous les bus , les taxis et les triporteurs sont OBLIGATOIREMENT alimentes au CNG , depuis des annees maintenant , pour cause de pollution atmospherique ….et personne n’en est mort , sur des millions de km parcourus ds. les pires conditions ….Cordialement !

Nouch
Invité
Nouch

Bonjour, Il n’y a aucun risque d’explosion avec les soupapes et sécurités adéquats. Beaucoup de véhicules roulent au GNV (CNG) dans le monde: amérique latine, asie, europe (surtout l’italie, l’allemagne et l’espagne) et la suisse. D’ailleurs en france, nous avons également beaucoup de bus, de bennes à ordures ménagères et de véhicules légers (surtout pour les pro) qui roulent au GNV. Pour plus d’info: voir le site: http://www.gnvert.fr ou wiki cordialement,  

pasnaif
Invité
pasnaif

du temps des locomotives à vapeur (à haute pression également) jamais, au cours des collisions frontales les plus dures, leur chaudière explosa. En fait, après chaque accident majeur on peut constater dans les photos de l’époque que seule la chaudière restait intacte et non déformée parmi tout le tas de wagons démolis. A y penser une deuxième fois on trouve que cela est naturel puique ces chaudières à tôles de 25mm se cognaient contre des tôles de 2mm au mieux. Idem pour des bouteilles des gaz comprimés à 200kg, jamais cela ne casse. Bien sur il faut un bémol: Ce… Lire plus »