La nouvelle gare Véolia du Mont-Saint-Michel se pare de photovoltaïque

Le 09 juillet 2012, la centrale photovoltaïque de 9 kWc de la nouvelle gare du Mont-Saint-Michel – site classé par l’UNESCO – qui est située dans le périmètre des bâtiments de France, a été mise en service.

Pris en charge par la société Cieléos Energie, la centrale comprend 75 modules productifs de 120 Wc et 23 modules fictifs de fabrication française, intégralement noirs avec une finition zinc en toiture.

Par ailleurs, un tableau d’affichage de la production de la centrale sera installé afin d’informer les visiteurs de la production d’électricité du site et de l’économie de CO2 réalisée. Cette installation a comme particularité de se situer dans le périmètre des bâtiments de France du Mont Saint Michel.

Cieléos Energie travaille avec différents fabricants dont un français, tous adhérents à une structure de recyclage des modules. Créé en 2009, la société propose des systèmes solaires clé-en-main pour les particuliers, les entreprises et les collectivités, avec plus de 220 bâtiments équipés, à juin 2012.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "La nouvelle gare Véolia du Mont-Saint-Michel se pare de photovoltaïque"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Cash75
Invité

C’est bien de faire de la publicité pour le Mont Saint Michel, mais est il vraiment utile de nous annoncer la pose de chaque panneau solaire? 9kwc, ma grand mère fait mieux tous les jours. On est là dans l’exemple même du malheur français, qui a vu des malins trouver utiles des panneaux fictifs et vanter l’intégration. Résultat, c’est hors de prix et on peut continuer à assimiler PV à pompe de cash. Et pendant ce temps là sur les marchés étrangers, un peu plus pragmatiques, on est à la parité réseau et on produit de l’énergie….

Tech
Invité

des modules fictifs? quelqu’un peut expliquer? de toute façon, vu la difficulté maintenant pour se rendre au mont, les visites vont se réduirent comme peau de chagrin!

Sicetaitsimple
Invité

J’imagine que rester en dessous de 9kW était plus interessant compte-tenu des tarifs, et que les panneaux “fictifs” sont juste là pour compléter la toiture et faire joli. Pourquoi cette question, vous pensez que le PV c’est un monde de bisounours?

airsol
Invité

les modules fictif sont employés pour remplacer les vrais dans plusieurs cas, toujours dans un but esthetique: 1- toiture biaise , donc panneaux tronqués 2- ombre importante 3- non depassement de la puissance la plus rentable , comme l’a signalé Bisounours ( en juin jusqu’a 9 kWc c’était 37.06 ct, au dessus 32.42 ct jusqu’a 36kWc

trimtab
Invité
“….Un 12 kWc sur une gare, c’est une goutte d’eau dans un verre…” Mais 12kwc sur des dixaine de milliers(voir millions!) de ‘gares’, entrepots, super marchés, stades de foot, et maisons bien sur de partout dans le monde; toutes ces ‘toitures orphelines’ du soleil , que j’ai souvent évoqué ici, est on est loin, très loin du ‘goutte d’eau dans un verre’ que vous évoquez! Et vu qu’il semble avoir une sur capacité de production de panneaux PV, qui met l’industrie à mal depuis quelque temps, ce n’est pas des panneaux qui manque pour avoir desambitions de ‘folies de grandeur’… Lire plus »
Sicetaitsimple
Invité

La partie de toiture solaire “obligatoire” pour le neuf (au moins dans un format raisonnable calé à peu près sur l’auto-consommation, on n’est pas forcé de tout couvrir), ça me parait une dictature relativement supportable…. Ceci dit, c’est un peu dur de faire ce procès là à Airsol!

wpDiscuz