Enerzine

La Peugeot « iOn » intéresse Veolia et Greenwheels

Partagez l'article

A l’occasion du Salon de l’Automobile qui se tient actuellement à Bruxelles, Peugeot a signé mercredi deux protocoles d’accord avec Greenwheels et Veolia Transport dans le cadre d’achats de son futur véhicule électrique et du développement des services de mobilité.

Le spécialiste hollandais de l’auto-partage "Greenwheels" annonce avoir trouvé un accord avec Peugeot afin d’offrir à ses membres des véhicules électriques, et en l’occurence, la i0n de Peugeot. Les deux sociétés travailleront ensemble au sein du projet européen EVA (Electric Vehicles for Advanced Cities), un consortium où sont représentées 23 villes européennes.

Veolia Transport, le géant français des transports publics urbains va grâce à cet accord pouvoir présenter une offre au syndicat mixte "Autolib" concernant le projet de voitures électriques en libre service lancé par la Ville de Paris.

Tout comme la future citadine "C-Zero" de Citroën, la Peugeot "iOn" sera produite en série par le Japonais Mitsubishi sur la base de la i-Miev.

La Peugeot iOn doit être commercialisée au dernier trimestre 2010. La firme au lion avait annoncé la semaine dernière qu’elle visait à prendre une part significative sur le marché du véhicule électrique estimé à l’horizon 2015, entre 1,5 et 3%.


Partagez l'article

 



    Articles connexes

    Poster un Commentaire

    Soyez le premier à commenter !

    Me notifier des
    avatar
    wpDiscuz