La plus grande centrale thermique d’Europe réhabilitée

Dotée d’une puissance de 4.460 MW, la centrale polonaise de Belchatow, la plus importante centrale électrique à combustibles fossiles en Europe va subir la réhabilitation de six unités (7 à 12) de la part du groupe Alstom.

Le montant des deux contrats signés avec PGE Gornictwo i Energetyka Konwencjonalna S.A. s’élève à 140 millions d’euros environ. PGE possède et exploite la centrale de Belchatow ainsi que plusieurs autres centrales électriques en Pologne.

Le premier contrat conclu avec PGE porte sur la réhabilitation des îlots turbines de six unités de la centrale de Belchatow. Dans le cadre de ce contrat, Alstom assurera la conception, la fourniture et l’installation de turbines haute et moyenne pression, de leurs équipements auxiliaires, des contrôleurs de turbines et des systèmes de bypass, de la remise à neuf des brûleurs et des systèmes d’instrumentation et de contrôle-commande. Alstom assurera également l’ingénierie d’intégration et la supervision des travaux d’installation.

Une fois achevée, cette réhabilitation permettra d’accroître de 20 MW la puissance de chacune des six unités, soit une augmentation totale de 120 MW, un niveau suffisant pour alimenter en électricité 240 000 foyers supplémentaires. Le projet augmentera la puissance du cycle de 2,4 % et réduira les émissions de CO2 de près de 600 000 tonnes par an. L’installation sera ainsi conforme à la directive communautaire 2001/80/CE. La réhabilitation menée par Alstom améliorera également la disponibilité et la fiabilité des six unités et contribuera à allonger la durée de vie de la centrale de 25 ans.

Dans le cadre du second contrat, Alstom réhabilitera les précipitateurs électrostatiques existants. Ce type d’équipement constitue actuellement le moyen le plus efficace pour contrôler les émissions de particules. Alstom a installé plus de 10 000 précipitateurs électrostatiques sur-mesure dans le monde, soit un total de 200 GW. Alstom réhabilitera les précipitateurs et permettra de limiter les émissions à un niveau de 50 mg/Nm3.

En 1997, PGE avait lancé la modernisation du site de Belchatow, en confiant à Alstom la réhabilitation des turbines à vapeur basse pression. Depuis, PGE a poursuivi ce programme de modernisation en attribuant à Alstom un contrat de réhabilitation des unités 3-12, afin de répondre aux exigences imposées par les directives communautaires en matière d’émissions et d’allonger la durée de vie des équipements. Plus récemment, en avril 2009, Alstom a remporté un contrat de 160 millions d’euros pour mener à bien la réhabilitation d’ensemble de l’unité 6 de la centrale.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz