La presse s’engage pour le recyclage des journaux et magazines

Les syndicats représentatifs des éditeurs de publications de presse ont signé mercredi une convention d’engagement volontaire avec Eco-Folio, éco-organisme en charge de la gestion des déchets de papier, les ministres de l’Écologie et de la Culture, en vue de renforcer la sensibilisation sur le recyclage des papiers.

Concrètement, l’ensemble des familles de presse s’est engagé à la mise en place d’actions de communication auprès de leurs lecteurs pour promouvoir le recyclage des papiers. Les journaux et magazines relaieront dans leurs pages des campagnes nationales d’information réalisées en collaboration avec l’éco-organisme Eco-Folio.

Atteindre 60% de recyclage des vieux papiers d’ici cinq ans.

La presse écrite a décidé de contribuer à l’atteinte de cet objectif en signant cette convention pour une durée de trois ans.

Les engagements prévoient également la mise en place d’un observatoire de la gestion des déchets issus des publications de presse.

Augmenter le recyclage entraîne des bénéfices environnementaux majeurs comme la contribution à la préservation et à la gestion des ressources (eau, forêts), économiser l’énergie et participer à la lutte contre le changement climatique. Le développement du recyclage des papiers consolide également une activité économique et sociale majeure, créatrice d’emplois pérennes et non délocalisables.

Ces mesures, qui s’inscrivent dans la stratégie de développement durable des deux ministères, constituent des étapes pour la mise en œuvre de la transition écologique en matière de gestion de déchets et vers une société de l’économie circulaire, qui sera soutenue lors de la Conférence Environnementale de Septembre 2013.

Partagez l'article

 



         

Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz