La production pétrolière Mauritanienne, facteur 4

L’agence officielle de presse (AMI) a publié lundi, la déclaration du président du Conseil Militaire et chef de l’Etat, qui déclare : " la Mauritanie dont la production pétrolière est satisfaisante devrait multiplier celle ci par quatre dans les 18 mois ou 2 années à venir".

La Mauritanie collabore actuellement avec l’opérateur pétrolier australien Woodside pour l’exploitation du champ de "Chinguitti" situé à 65 kilomètres au large de Nouakchott (la capitale de la Mauritanie). La production initiale a été estimée à 75.000 barils/jour, pour des réserves de l’ordre de 120.000 millions de barils et d’une durée de vie de 8 à 9 ans.

(src : AMI)
 
Woodside petroleum est une puissante compagnie pétrolière basée en Australie, que Shell a plusieurs fois, en vain, tenté de racheter. Sa fondation date de 1954, et fut décidée pour exploiter le premier gisement de pétrole trouvé dans le pays. Sa production en pétrole et en gaz totalise plus de 60 millions de barrils par an (en additionnant le gaz avec le pétrole sous forme d’une équivalence énergétique). L’Australie reste la principale zone d’activité de Woodside, qui détient cependant des licences d’exploitation et/ou de production dans une dizaine d’autres pays. Woodside est un très important producteur de gaz naturel liquéfié, opérant le projet "north west shelf" en Australie.
(src – wikipedia)
Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz