La “route solaire” illumine le festival Fimbacte

Pour la 20e édition des Trophées du Cadre de Vie, Fimbacte innove, en décernant son 1er Grand Prix du festival, tout secteur confondu, lors du palmarès qui s’est déroulé à la Cité de l’architecture et du patrimoine à Paris.

Véritable événement fédérateur autour des nouvelles tendances qui feront les innovations de demain en matière d’urbanisme, d’aménagement, d’architecture et de construction, le festival Fimbacte a annoncé avoir atteint ses objectifs à travers 3 secteurs (audiovisuels, démarches de communication et projets), où 85 dossiers ont été sélectionnés.

Wattway est constitué de dalles photovoltaïques, à la fois très fines et très résistantes, à forte adhérence et conçues pour durer. Celles-ci peuvent être "collées" sur le revêtement existant des routes, autoroutes, pistes cyclables, parkings, etc., sans travaux de génie civil. Elles supportent la circulation de véhicules en toute sécurité, tout en produisant de l’électricité.

En conférant à la route une nouvelle fonction de production locale d’énergie propre et renouvelable, Colas ouvre de nouvelles perspectives d’avenir et accompagne la transition énergétique.

Les applications sont multiples : "éclairage public, alimentation des affichages lumineux des abribus ou des feux rouges en zone urbaine, ou encore besoins des habitations en zones peu peuplées."

Wattway ouvre également la voie à la route intelligente, et pourrait devenir un élément constitutif de la smart city.

La "route solaire" illumine le festival Fimbacte

En envisageant des centres urbains qui produiraient plus d’énergie qu’ils n’en consomment, la route solaire Wattway constitue l’une des briques de la ville du futur, durable et facile à vivre.

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "La “route solaire” illumine le festival Fimbacte"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
trimtab
Invité
“……à la fois très fines et très résistantes, à forte adhérence et conçues pour durer. Celles-ci peuvent être “collées” sur le revêtement existant…..” Et pourquoi pas les coller, comme de vulgaire carrelage, sur des murs suds disponibles….un environement nettement moins agressif et bien moins compliqué que sous les roues de tant de moyens de transport…..? Et vu la vitesse de ‘pose’ de mon carreleur ou maçon favori….ça pourrait aller très vite….? Exemple: Un pignon sud de 25m² ‘ravaler’ en crepi neuf dans un après midi par 2 ouvriers…..? Pas de structure de rails, ou d’autres usines a gaz ‘d’intregration en… Lire plus »
sunny
Invité

Le futur se dessine dèjà sous nos pied et certains rêvent encore d’un monde nucléarisé en 2100. Ils en réveront encore même en marchant sur des routes solaires et quand il vivront dans des maison solaires. Pierre et Marie (Curie), si vous voyiez le bordel!

wpDiscuz