La Russie propose son savoir-faire nucléaire à l’Egypte

Mardi, la Russie a proposé ses services à l’Egypte pour lui permettre de mener à bien la relance de son programme nucléaire civil.

Ahmed Aboul Gheit, ministre égyptien des affaires étrangères, et son homologue russe Sergueï Kisliak se sont accordés sur le droit aux signataires du Traité de Non-Prolifération nucléaire  (TNP) à accéder au nucléaire civil tant que l’AIEA exerce une surveillance sur les activités développées.

Lors de cet entretien, la Russie a proposé d’apporter son savoir-faire et son expérience en vue de la construction de nouvelles centrales egyptiennes.

La question du nucléaire iranien était présente en arrière-plan de cette rencontre. Les deux parties se sont prononcées pour une résolution pacifique de la crise et ont invité la communauté internationale à poursuivre les négociations.

 
(src : Xinhua)
Partagez l'article

 



         

Articles connexes

1
Poster un Commentaire

avatar
  Souscrire  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
geocari
Invité
geocari

Le nucléaire européen n’est pas adapté à l’exporation vers ces pays qui auront besoin d’équipements de moindre capacité de production. L’europe va perdre des marchés importants, tout le secteur des centrales d’une puissance inférieure à 1000 MW risque de nous échapper!