La Slovaquie relance un réacteur nucléaire

Pour faire face à la rupture d’approvisionnement du gaz en provenance de Russie, la Slovaquie a décidé de relancer un réacteur nucléaire mis à l’arrêt par Bruxelles.

Le premier ministre slovaque, Robert Fico, a justifié cette action par la menace d’un blackout. Une décision qui va à l’encontre des engagements pris par le pays à l’égard de l’Union européenne.

Condition à son intégration au sein de l’Union, la Slovaquie s’était  engagée à mettre hors service ses réacteurs nucléaires de technologie soviétique. Ainsi la centrale de Jaslovske Bohunice est-elle inactive depuis le 31 décembre 2008.

Mais face aux ruptures d’approvisionnement en gaz russe, dont la Slovaquie dépend à 98%, l’Etat d’urgence énergétique a été décrété, et le réacteur remis en marche.

Du côté de Bruxelles, on assure ne pas avoir été averti de cette décision. "Si le gouvernement slovaque ouvrait finalement la centrale, ce serait une violation claire des traités", prévient Nathalie Charbonneau, porte parole de la Commission européenne. Le gouvernement slovaque a promis de remettre le réacteur hors service sitôt "la situation stabilisée."

Partagez l'article

 



Articles connexes

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "La Slovaquie relance un réacteur nucléaire"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
lion
Invité

Peut-on à la fois faire arrêter des outils de production nucléaire et ne pas donner en retour des garanties sur la sécurité d’approvisionnement énergétique. Je pense que l’UE doit analyser cette situation de crise et en tirer les conclusions. Car cette crise avec la Russie a de fortes chances de se reproduire à chaque vagues de froid, les Russes ayant décidé de nous traiter comme des clients captifs (que nous sommes) pour maintenir la pression sur les prix.

wpDiscuz